Afrique: CAN U17 - Le Cameroun renverse le Maroc et s'invite en demi

L'habitude est une seconde nature et pour n'avoir pas tenu compte de cette maxime, le Maroc va encore ressasser sa rencontre contre le Cameroun dans ce match de groupe de la Coupe d'Afrique des Nations Total des moins de 17 ans.

Comme lors de son premier match, le Maroc, après avoir mené au score a laissé son adversaire reprendre confiance et remporter la partie dans les arrêts de jeu.

A la 22ème minute à la suite d'une action collective rondement menée, Tawfik Bentayeb ouvre le score pour le Maroc.

A ce moment du match, on ne voyait que l'équipe du Maroc ou presque qui a réussi à imposer le rythme de la partie en mettant le pied sur le ballon. Des occasions, l'équipe marocaine en a eu à la pelle mais ni Haitam Abaida sur coup franc au retour des vestiaires, ni Faissal Boujemaoui parti avec deux autres coéquipiers pour un trois contre un, n'arrivent à creuser l'écart.

Un manque de réussite qu'ils vont payer chèrement puisque c'est à partir de ce moment que le Cameroun commence à imposer sa puissance physique.

Déjà que cette différence athlétique avait commencé à faire des dégâts dès la première période avec la sortie sur blessure de l'arrière droit marocain Jihad Moussali (31ème minute) et le capitaine Achraf Ramzi qui a été obligé de sortir pour un pansement autour de la tête.

Finalement, la patience et la vitesse de jeu du Cameroun finissent par payer puisqu'après plusieurs centres ratés, l'ailier gauche Alioum Moubarak réussit un centre tendu vers Steve Mvoue. Et ce dernier de décaler le nouvel entrant (66ème) Ismailla Seidou pour l'égalisation à la 72ème minute.

Dans les derniers instants de la partie alors qu'on pensait le match terminé, le gardien marocain passe le ballon à son capitaine Achraf Rami qui manque son contrôle.

A l'affût, Ismaila Seidou récupère après un dribble sur le gardien, pousse le ballon au fond des filets pour sceller la victoire de son équipe et sa qualification en demi-finales et en coupe du monde des moins de 17 ans.

Ismaila Seidou (Homme du match)

Très heureux de cette distinction. Quand le coach est venu me dire que je vais entrer dans le dernier quart d'heure, j'ai essayé de suivre le match pour voir les failles. Avec ma fraîcheur et l'aide de mes coéquipiers, je suis arrivé à égaliser et à marquer le but de la victoire. Un succès important puisqu'il nous qualifie pour les demi-finales et la coupe du monde.

Jamal Sellami (Entraineur Maroc)

Une grosse déception puisqu'on avait le match en mains et même après l'égalisation la situation n'était pas encore grave mais en donnant ce cadeau dans les derniers instants, on se condamne pratiquement. Mais c'est le genre de match qui fait grandir des enfants. Nous avions eu les moyens de tuer le match mais comme contre le Sénégal, les occasions ont été vendangées. La stratégie du Cameroun qui a usé du défi physique et de la vitesse à payer. Bravo à eux.

Thomas Libih (Entraineur Cameroun)

Je dis bravo aux joueurs qui sont allés chercher la victoire. A la fin de la première période, j'ai dit aux joueurs d'apporter de la vitesse dans le jeu parce que j'étais sûr que la différence se fera à ce niveau. Et les faits nous ont donné raison avec ces deux buts arrivés au moment où l'adversaire avait baissé de pied. C'était une bonne équipe du Maroc mais le Cameroun a mieux maîtrisé la 2ème période. Maintenant pour la suite, c'est possible de reposer certains joueurs pour le 3ème match contre le Sénégal parce que les matchs sont très rapprochés.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Football

Plus de: CAF

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.