Sénégal: Kaolack - Des avancées enregistrées dan la lutte contre les maladies néo-natales et le paludisme

Kaolack — Le médecin-chef de Kaolack (centre), docteur Khadidiatou Barry, a souligné les "avancées significatives" enregistrées dans la région sur le plan sanitaire, notamment en matière de lutte contre le paludisme, la mortalité infantile et néo-natale.

"Dans le cadre de la lutte contre la mortalité infantile et néo-natale, nous avons enregistré une baisse du taux de mortalité dans la région de Kaolack, et le nombre des cas de paludisme enregistrés en 2018 a baissé de 5606 cas par rapport à 2017", s'est réjoui docteur Barry.

Elle s'entretenait avec des journalistes, au terme de la Revue annuelle conjointe (RAC) de la santé de la région, une rencontre tenue jeudi à la gouvernance de Kaolack.

Le médecin-chef s'est par ailleurs félicité de l'augmentation du taux de détection de la tuberculose mais aussi du taux de guérison et de suivi pour cette maladie résurgente dans certaines contrées.

Ces résultats ont été obtenus malgré un climat social marqué a-t-il dit par des mouvements d'humeur récurrents du personnel de santé en 218.

Elle a évoqué "quelques difficultés" pour l'atteinte des objectifs de vaccination fixés au départ à 90 pour cent, avant de signaler pour le regretter des cas d'abandon enregistrés dans le cadre de la prise en charge de la malnutrition.

S'y ajoute une augmentation du nombre de décès liés aux cas de paludisme passés de 6 à 16 décès en 2018.

De son côté, le gouverneur adjoint Baboucar Moundor Ngom chargé de l'administration s'est dit satisfait des performances des structures de santé de la région, avant de féliciter le médecin-chef pour "l'excellent travail de coordination abattu malgré un climat social mouvementé".

Il a jugé "inacceptable la méthode de revendication consistant à retenir des données" sanitaires, estimant que "cela a fait qu'on n'a pas obtenu exactement les résultats conformes aux efforts qui ont été consentis".

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Sénégal

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.