Sénégal: Ressources pastorales - Plus de 330 millions pour appuyer le projet USAID/Wellitaare

L'Agence des Etats-Unis pour le développement international (USAID) investira plus de 330 millions de francs CFA pour appuyer le projet USAID/Wellitaare, a indiqué jeudi la directrice adjointe de l'USAID au Sénégal, Kitty Andang.

Elle s'exprimait à la fin du lancement de ce projet, aussi connu sous l'appellation Projet de renforcement des capacités institutionnelles et techniques locales d'intervention sur la gouvernance des ressources pastorales.

USAID/Wellitaare vise en effet à renforcer les capacités des institutions, des partenaires et des organisations pastorales, pour améliorer le niveau de vie et réduire les conflits liés aux ressources pastorales dans la zone du Ferlo, a expliqué Kitty Andang.

Elle a lancé un appel à tous les partenaires avec lesquels travaille l'USAID, aux bénéficiaires du projet, aux autorités locales ainsi qu'aux services techniques en vue d'appuyer le travail du Centre d'études, de recherche et de formation en langues africaines (CERFLA).

Selon la coordonnatrice de ce centre, Dienabou Baldé, le projet vise de façon spécifique à développer les capacités des éleveurs et des organisations de la société civile.

Il s'agit de mener des actions de plaidoyer et de lobbying pour un changement dans la gouvernance des ressources pastorales à travers un accompagnement spécifique et prononcé d'une unité pastorale qui va être choisie parmi celles des 21 du département de Ranérou-Ferlo.

Elle a aussi cité à cet égard le renforcement des capacités techniques et institutionnelles d'une organisation faitière locale, qui peut être une association ou un réseau d'associations.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.