Sénégal: Le notariat favorise "la sérénité de la justice" (présidente)

Dakar — La présidente de la chambre des notaires du Sénégal, Aïssatou Sow, a souligné, jeudi, l'importance du notariat qui contribue à "la sérénité de la justice et à la confiance des justiciables".

"Les atouts du notariat contribuent à la sérénité de la justice et à la confiance des justiciables. Cela lui permet de rester encore plus proche des citoyens", a-t-elle déclaré, à l'occasion du lancement des journées du notaire, axées sur le thème "Le notaire, garant de la sécurité juridique".

Cette rencontre de deux jours a vu la participation de personnalités venues de plusieurs pays, notamment la présidente de la Chambre des notaire d'Argentine, entre autres.

Selon Me Aissatou Sow, en organisant les journées du notariat, la Chambre des notaires du Sénégal s'inscrit dans la dynamique d'une information continue du citoyen et de la sécurité de ses opérations quotidiennes.

"Le notaire est parfois perçu comme un personnage un peu austère, rigide, triste, or nous ne sommes pas du tout cela. Par le rôle que nous jouons, notre image doit être perçue autrement", a-t-elle estimé.

Elle a souligné la pertinence de ces journées qui constituent "une plateforme idéale" de communication, de dialogue et de partage d'expérience pour une profession "profondément ancrée dans l'histoire et résolument tournée vers l'avenir".

"La sécurité juridique reste un engagement que tout Etat de droit a l'obligation d'assurer en respectant le quadriptyque : stabilité, prévisibilité, accessibilité et intelligibilité", a-t-elle avancé.

"Les services notariaux confèrent un caractère authentique aux actes, certifient la date de leur établissement, assurent leur validité, leur dépôt, la conservation et la délivrance de leur contenu", a pour sa part souligné le représentant du directeur général des impôts et domaines, Biram Fall.

Pour lui, la sécurité juridique s'apprécie à travers la confiance et l'adhésion personnelle de chaque sujet en vue de favoriser un contentieux apaisé.

Au-delà de ses compétences juridiques, le notaire est appelé à conseiller son client en le rassurant et en lui inspirant confiance, a-t-il ajouté.

Selon le directeur général de la Caisse des dépôts et consignations, Aliou Sall, les litiges nés des transactions ont des conséquences néfastes sur l'économie.

"La sécurité juridique, c'est aussi la confiance des investisseurs. Cela reste une question importante dans la mise en œuvre du plan Sénégal émergent", a-t-il rappelé.

Il a souligné "le rôle indispensable" du notaire, garant de la sécurité juridique des citoyens dans leurs transactions quotidiennes et la préservation de leurs intérêts dans les relations contractuelles.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.