18 Avril 2019

Congo-Kinshasa: Jeanine Mabunda - Députées et Sénatrices promettent leur soutien

Femmes, élues députées nationales et sénatrices de différentes provinces et des tendances politiques confondues de la RD. Congo, étaient en réunion hier, jeudi 18 avril 2019, au Palais du peuple.

Au cours de cette rencontre exclusivement féminine, ces élues ont tenu à manifester leur satisfecit suite à la désignation d'une dame, femme candidate pour la Présidence de l'Assemblée nationale, en la personne de Jeanine Mabunda Lioko. A en croire ces femmes, celle qui pourrait chapeauter la Chambre basse du Parlement, qui fait en même la représentation nationale, détient une compétence énorme, engagée et expérimentée, surtout dans la gestion de la chose publique.

C'est dans cette ligne droite, que les Sénatrices et élues députées nationales, à travers leur déclaration finale, n'ont pas manqué de faire montre de leur gratitude à toutes les autorités du pays qui ont œuvré, d'une manière directe et indirecte à la désignation de Jeanine Mabunda. Ainsi donc, elles ont rendu des hommages déférents non seulement à l'ancien Président de la République, mais aussi au nouveau qui, d'ailleurs, lutte en faveur de la représentation des femmes dans les instances de prise des décisions. « Il s'agit de Son Excellence Monsieur le Président de la RDC, Chef de l'Etat, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, dont les discours, depuis son investiture ne cessent de mettre l'accent sur la participation de la Femme dans tous les secteurs de la vie nationale », note la déclaration des femmes élues.

Eu égard à ce qui précède, ces élues ne se sont pas limitées là. Puisque, dans le libellé de leur discours, elles ont pu saluer la décision de l'ancien Chef de l'Etat, autorité morale du Front Commun pour le Congo. "Il en est de même de Son Excellence Monsieur le Président Joseph Kabila Kabange, prometteur de la parité constitutionnelle, sous le leadership direct duquel cette désignation de la femme a été effectuée par le parti PPRD et la famille politique FCC dont il est l'autorité morale ", précise la déclaration portant soutien à la candidature de l'ex ministre du portefeuille, Jeanine Mabunda.

De ce fait, ces élues députées nationales et sénatrices estiment que le choix opéré sur Jeanine Mabunda, pour succéder à Aubin Minaku, est un rapport substantiel à l'image moderne de la RDC dans le concert des Nations, dans la Région Afrique, en général, et dans celle de la sous-région de l'Afrique Centrale, en particulier. Dans leur déclaration, elles ont lancé un appel vibrant pour le soutien massif, dynamique des hommes, femmes, jeunes à cette première candidature féminine.

Congo-Kinshasa

Inquiétude au sujet de contrats attribués à l'homme d'affaires Jammal Samih

En République démocratique du Congo (RDC), le président Felix Tshisekedi a visité plusieurs… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.