Cameroun: Symboles et emblèmes nationaux - Le Minjec lance une campagne de revalorisation

La cérémonie présidée par le ministre Mounouna Foutsou a eu lieu mercredi 17 avril à Yaoundé.

C'est parce que la République se réfère à ses institutions que le ministre de la Jeunesse et de l'Education civique, Mounouna Foutsou, a lancé une campagne de revalorisation des symboles et emblèmes nationaux. C'était mercredi 17 avril à la sous-préfecture de Yaoundé VI en présence du directeur général de l'Agence du service civique national de participation au développement (ASCNPD), Mr.Taosse.

Au cours de cette cérémonie, plus de dix Appelés du service civique ont fait une démonstration pratique de la levée des couleurs sous le regard admiratif des autorités et populations. Cette activité intervient dans le cadre du lancement officiel de la phase I de la campagne de revalorisation des symboles et emblèmes nationaux intitulée « le drapeau ».

Il s'agit d'une opération menée par le Conseil national des Appelés du service civique du Cameroun qui va s'étendre sur l'ensemble du territoire. Son objectif est de renforcer les aptitudes des populations en général et les jeunes en particulier aux valeurs de civisme, patriotisme et respect des emblèmes nationaux et des institutions républicaines.

« Au regard du contexte actuel ou parfois les emblèmes et symboles de notre nation sont profanés et saccagés, cette campagne arrive à point nommé. Elle va non seulement contribuer au renforcement du sentiment patriotique mais aussi à une meilleure connaissance de nos symboles et emblèmes.

Ceci parce que, le grand public n'est pas toujours au courant des attitudes et comportements à adopter lorsque par exemple on chante l'hymne national », a expliqué le ministre Mounouna Foutsou. Pour cette campagne un échantillon de 150 Appelés va être mobilisé sur toute l'étendue du territoire à raison de 15 par région. Leur travail sur le terrain va consister à remettre 400 drapeaux neufs dans les 10 régions, soit 40 par région, à identifier les drapeaux usés par les intempéries dans chaque région, question de les renouveler et de fournir des consignes pour leur meilleur entretien.

Cette initiative rentre dans le cadre de l'intensification de la campagne nationale d'éducation civique et d'intégration nationale en cours et mise en œuvre sous la coordination du Minjec lancée depuis deux ans par le Premier ministre, chef du gouvernement.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.