Sénégal: Mbour - 3810 candidats au CFEE sans actes d'état-civil (APE)

Mbour — Quelque 3810 élèves inscrits en classe de CM2 dans le département de Mbour (ouest), ne disposent pas de pièces d'état-civil, a indiqué Mouhamed Keïta, président de la Fédération départementale des associations de parents d'élèves (FDAPE).

"Nous avons diagnostiqué les problèmes de l'état-civil et il y a trois paramètres qui l'expliquent, à savoir des parents qui ont démissionné, des enfants victimes de parents qui n'ont pas de pièces d'état-civil et des enfants nés de parents inconnus, abandonnés ou hors mariage", a expliqué M. Keïta lors d'une réunion sur la question organisée mercredi à Mbour.

Selon lui, au niveau de la première circonscription de l'Inspection de l'éducation et de la formation (IEF1) de Mbour, ils sont 1480 enfants dans cette situation alors que 2330 autres sont concernés à l'IEF 2.

Face à cette situation, a-t-il dit, les parents d'élèves ont décidé de prendre leur bâton de pèlerin pour l'éradiquer.

"Les parents d'élèves doivent avoir conscience que les enfants ne doivent pas être victimes de cette situation", a déclaré le président de la FDAPE) qui a salué l'implication de l'IEF1 et les autorités judiciaires.

Le défaut de pièce d'état-civil ne constitue plus un motif pour exclure l'élève d'un examen, a d'abord précisé Mamadou Lamine Sakho, de l'IEF1 de Mbour.

"On recense l'élève et on lui propose une date de naissance pour lui permettre de faire l'entrée en 6ème. Donc ce n'est plus un blocage pour faire l'examen du Certificat de fin d'études élémentaires (CFEE)", a-t-il ajouté

L'IEF1 de Mbour a souligné que l'élève est tenu ensuite de régulariser sa situation après l'examen. "Ce n'est évidemment pas une bonne chose parce que cela va le rattraper dans le futur", a-t-il déploré.

"On peut comprendre la situation pour les élèves dans les zones rurales mais elle n'est pas acceptable à Mbour où le taux est important", a regretté M. Sakho, estimant qu'il était nécesssaire de renforcer la sensibilisation.

L'IEF1 de Mbour aura cette année 12 465 candidats à l'examen du Certificat de fin d'études élémentaires (CFEE). Ils seront répartis dans 107 centres.

S'agissant du Brevet de fin d'études moyennes (BFEM), 9680 candidats répartis dans 35 centres et 40 jurys participeront à l'examen.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.