18 Avril 2019

Afrique: CAF-C1 - Les arbitres de la demi-finale entre Mazembe et Espérance de Tunis

La Confédération africaine de football (CAF) a rendu publics les noms des arbitres de la double confrontation entre le Tout-Puissant Mazembe de Lubumbashi et l'Espérance sportive de Tunis, en demi-finale de la 23e édition de la Ligue des champions d'Afrique.

Le match aller, dont le coup d'envoi est prévu pour le 26 avril (16h TU) au stade Olympique du 7-novembre de Radès, à Tunis, sera officié par l'arbitre gambien, Bakary Papa Gassama. Il sera secondé par les arbitres assistants sénégalais, Djibril Camara et El Hadji Malick Samba.

Quant au match retour, le 4 mai, au stade TP Mazembe de Lubumbashi, la CAF a désigné le Sud-Africain Victor Miguel de Freitas Gomes. Son premier arbitre assistant sera son compatriote, Zakhele Thusi, alors que le Namibien Matheus Kanyanga sera son secon assistant.

Vainqueur en 2015, Mazembe fera donc face dans cette demi-finale à l'actuel tenant du titre, l'Espérance de Tunis, qui ne jure que par la conservation de son trophée. L'on se souvient que les deux équipes s'étaient rencontrées en finale de la C1 africaine en 2010. Les Corbeaux s'étaient largement imposés à Lubumbashi au match aller (cinq buts à zéro), avant d'imposer un but partout à Tunis. Leur dernière confrontation remonte en 2012, en demi-finale de la C1. Espérance avait éliminé Mazembe après le résultat nul de zéro but partout à Lubumbashi et la victoire d'un but à zéro à Tunis. Le TP Mazembe et Espérance de Tunis se sont croisés en six reprises, chacune des deux équipes compte deux victoires et deux matchs à égalité.

Tunisie

MMA - Titre et jackpot pour le Tunisien Mansour Barnaoui

Mansour Barnaoui a remporté, à Jeju-si (Corée du Sud) samedi 18 mai, un combat charnière… Plus »

Copyright © 2019 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.