Afrique: Tirage au sort de la CAN 2019 - Les avis croisés de Mulumbu et Bakambu sur la RDC

Le capitaine des Léopards, Youssouf Mulumbu, et son coéquipier et fer de lance de la sélection, Cédric Bakambu, ont donné leurs impressions.

Le tirage au sort de la 32e édition de la Coupe d'Afrique des nations (CAN) a placé la République démocratique du Congo (RDC) dans le groupe A avec le pays organisateur de la compétition, ainsi que le Zimbabwe qui a été son adversaire dans les éliminatoires. Le quatrième pays est l'Ouganda.

Le capitaine des Léopards, Youssouf Mulumbu, présent lors des qualificatifs, a indiqué que le tirage est favorable. « Super tirage pour moi, car on sera avec le favori de la compétition. On connaît le Zimbabwe et les erreurs qu'on a pu commettre contre lui lors des qualifications. Pour moi, il ne faut pas se cacher, on part favori dans ce groupe avec l'Égypte. Maintenant, il va falloir le prouver dès la première sortie face à l'Ouganda. Personnellement, je suis confiant. Ce sera à nous de travailler sur nos faiblesses et miser sur nos atouts offensifs pour faire la différence », a déclaré à Leopardsfoot, le milieu récupérateur de Kilmarnock en Espagne, passé par Celtic Glasgow en Ecosse et formé au Paris Saint Germain en France, West Bromwich Albion et Norwich en Angleterre.

Pour sa part, l'attaquant de la sélection , Cédric Bakambu, a confié qu'il s'agit d'un groupe difficile et il faudra se battre pour en sortir. « C'est un groupe super difficile, super compliqué, mais il a l'avantage de nous mettre directement dans le bain. L'Égypte est l'une des meilleures nations d'Afrique et va jouer à domicile. L'Ouganda sera une équipe très difficile à manœuvrer. Le Zimbabwe qui a terminé devant nous durant la campagne des qualifications ne sera pas non plus une équation facile à résoudre. On sait que la tâche sera difficile mais pas impossible, on y croit et on se battra jusqu'au bout pour sortir de cette pool », a souligné le buteur du club chinois de Beijing Gouan, formé à Sochaux, en France, et passé par Bursaspor en Turquie et Villareal en Espagne.

Le conseil de Guy Lusadisu à Ibenge...

Intervenant sur le site www.footrdc.com, Guy Lusadisu, ancien joueur de Mazembe et de V.Club qui est aussi passé par la main de Florent Ibenge, et aujourd'hui reconverti en entraîneur, a, de son coté, noté que le groupe A n'est pas facile. « Ce n'est pas un groupe facile, mais avec la détermination et une bonne préparation de l'équipe, on peut sortir de ce groupe-là. Seulement du sérieux aussi... », a-t-il dit.

Il a exhorté le sélectionneur Florent Ibenge à retenir des joueurs qui véritablement méritent d'être en sélection pour cette compétition au pays des pharaons. « Par rapport à l'équipe qui a joué les qualificatifs, il faut que le coach Florent prenne aussi les joueurs qui méritent l'équipe nationale, qui ont du temps de jeu et jouent régulièrement dans leurs clubs. Qu'il voit aussi dans le championnat marocain où évoluent Lema Mabidi, Luvumbu Nzinga, Mukoko Batezadio. Bref, il faut que le coach cible les joueurs qui jouent régulièrement, il y a des joueurs qui jouent mais sans aucune chance d'intégrer la sélection nationale... », a fait part l'actuel entraîneur de Maniema Union de Kindu.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.