18 Avril 2019

Afrique: CAN 2019 - Les arbitres congolais manquent à l'appel

La Confédération africaine de football a sélectionné cinquante-six arbitres qui vont prendre part au stage de préparation qui se déroulera du 28 avril au 5 mai à Rabat, au Maroc. Sur la liste, il n'y a aucun de la république du Congo.

Le Congo est doublement sanctionné pour la phase finale de la Coupe d'Afrique des nations (CAN) d'Egypte 2019. Les Diables rouges ont manqué leur qualification en courbant l'échine 0-2 à Harare face au Zimbabwe. Les arbitres congolais, eux aussi, ne sont pas épargnés. Aucun d'eux n'a été jugé apte à officier une rencontre d'une grande compétition comme la CAN des seniors. Et cela dure longtemps, Omer Yengo ayant été le dernier arbitre congolais à officier une rencontre de la CAN. C'était en 2000, lors de la compétition co-organisée par le Ghana et le Nigeria. Comme les joueurs de l'équipe nationale, ceux -ci suivront également à la CAN à la télévision. Un coup dur pour le football national qui continue de faire du surplace tant sur le plan de la prestation de ses sélections que sur celui de son siflet. Dans le lot des arbitres retenus, la Tunisie et l'Egypte sont les bons élèves. Elles ont chacune cinq arbitres, notamment trois centraux et deux assistants. Le Maroc, l'Algérie et le Cameroun les talonnent avec trois arbitres chacun.

La liste des arbitres

Les 27 arbitres centraux

Mustapha Ghorbal (Algérie), Helder Martins de Calvalho (Angola), Victor Miguel de Freitas (Afrique du sud), Josua Bondo (Botswana), Pacifique Ndabihawenimana (Burundi), Alioum Alioum (Cameroun), Amin Mohamed Omar (Egypte), Gehad Gerisha (Egypte), Mahmoud Zakria El Banna (Egypte), Bamlak Tessema (Ethiopie), Eric Arnaud Otogo Castane (Gabon), Gassama Bakary Papa (Gambie), Daniel Nii Ayi Laryea (Ghana), Peter Waweru (Kenya), Mahamadou Keita (Mali), Rédouane Jiyed (Maroc), Noureddine El Jaafari (Maroc), Jackson Pavaza (Namibie), Jean Jacques Ndala Ngambo (RDC), Louis Hakizimana (Rwanda), Maguette Ndiaye (Sénégal), Bernard Camille (Seychelles), El Fadil Mohamed Hussein (Soudan), Sadok Selmi (Tunisie), Yousseph Essrayri (Tunisie) Guirat Haythem (Tunisie) et Janny Sikazwe (Zambie).

Les 29 assistants

Mokrane Gourari (Algérie), Abdelhak Etchiali (Algérie), Jerson Emiliano Dos Santos (Angola), Zakhele Thusi Siwela (Afrique du sud), Seydou Tiama (Burkina Faso), Nguegoue Elvis Guy Noupue (Cameroun), Evarist Menkouande (Cameroun), Issa Yaya (Tchad), Soulaimane Almadine (Comores), Tahssen Abo El Sadat (Egypte), Abouelregal Mahmoud (Egypte), Tesfagiorghis Berhe (Eritrée), Samuel Temesgin (Ethiopie), Sidibe Sidiki (Guinée), Gilbert K. Cheruiyot (Kenya), Souru Phatsoane (Lesotho), Attia Amsaaed (Libye), Lionel Andrianantenaina (Madagascar), Azgaou Lahcen (Maroc), Arsenio Maringue (Mozambique), Mahamadou Yahaya (Niger), Baba Adel (Nigeria), Olivier Safari (RDC), El Hadji Malick Samba (Sénégal), Djibril Camara (Sénégal), Mohammed Ibrahim (Soudan), Waleed Ahmed Ali (Soudan), Yamen Mellouchi (Tunisie) et Anouar Hmila (Tunisie)

Afrique

Nicolas Pépé - L'Ivoirien vainqueur du Prix Marc-Vivien Foé

Ce n'est pas une surprise, et Nicolas Pépé le mérite bien. Auteur d'une grande saison avec Lille,… Plus »

Copyright © 2019 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.