Maroc: Lydie Beassemda - Bénéficier de l'expérience marocaine

Le Tchad souhaite bénéficier de l'expérience marocaine en matière d'agriculture, a indiqué, mercredi à Meknès, la ministre tchadienne de la Production, de l'Irrigation et des Equipements agricoles, Lydie Beassemda.

"L'expérience marocaine dans le domaine agricole est riche et diversifiée et nous souhaitons tirer profit des mécanismes institutionnels et opérationnels qui ont été développés durant ces années de mise en œuvre de la révolution verte au Maroc", a-t-elle souligné dans une déclaration à la MAP à l'issue de ses entretiens avec le ministre de l'Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et Forêts, Aziz Akhannouch.

«Le Tchad, étant un pays à vocation agro-sylvo-pastorale, est en quête de partenariat avec le Maroc qui a une très grande expérience à travers son Plan Maroc Vert qui a donné des résultats remarquables», a poursuivi Mme Beassemda, faisant savoir qu'il y a "beaucoup à gagner de l'expertise, de la compétence mais aussi du savoir-faire des terroirs qui vont être adaptés au niveau du Tchad".

Cette rencontre, a-t-elle dit, est l'occasion de dresser les points forts, les attentes et les champs d'actions prioritaires afin d'établir un plan de coopération agissant et des propositions en matière d'agriculture à même de pouvoir les dynamiser et les booster.

La coopération bilatérale est le résultat d'un nouvel élan des relations entre les deux pays amis, a affirmé Mme Beassemda, réitérant la volonté de son pays de renforcer davantage la coopération avec le Royaume en vue d'initier des projets communs.

Lors de cette entrevue, les deux parties ont abordé la coopération en matière d'agriculture, notamment l'appui technique pour la réalisation d'aménagements hydro-agricoles, le renforcement des capacités organisationnelles et techniques ainsi que l'échange d'expériences en matière de formation.

Les deux ministres ont également mis le point sur l'accompagnement des actions de mise à niveau et d'harmonisation de la législation en matière de sécurité sanitaire des produits alimentaires, l'appui technique en matière d'élevage et le transfert de technologie dans les domaines agricoles stratégiques dans le cadre de la coopération Sud-Sud.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.