18 Avril 2019

Congo-Brazzaville: Entrepreneuriat - Bosco, une marque de savon congolais disponible à Brazzaville

Diminutif de "Bon savon du Congo", Bosco est un produit fabriqué au Congo à base de l'huile de palme et de palmiste, sans conservateur ni parfum chimique ni émulsifiant.

Le prix et la qualité du savon naturel Bosco constituent deux de ses atouts. Produit par la société GTC, ce savon est disponible dans presque tous les marchés de Brazzaville. Une vraie aubaine pour les ménages.

Son processus de fabrication obéit à la méthode dite à froid, c'est-à-dire qu'il n'y a pas l'usage de chauffage. En effet, Bosco est le fruit d'un simple mélange de l'huile de palme, l'huile de palmiste, de la soude et de l'eau qui donne une pate liquide que l'on met dans des moules pour l'obtenir.

« Nous avons choisi l'agriculture et la savonnerie parce qu'à un certain moment, nous nous sommes dits qu'il est important de valoriser les métiers de la terre. Notre production ne s'inscrit pas seulement dans l'altruisme ou pour le développement du Congo, nous le faisons pour servir d'exemple à d'autres jeunes », a signifié Michel Djombo, associé et gérant de la société GTC.

La GTC évolue effectivement dans le secteur agricole, particulièrement dans la plantation des palmiers, la production de la papaye, de l'ananas, de la pastèque et l'élevage des bovins depuis 2012. Son responsable salue le fait que l'Etat congolais mise sur l'agriculture depuis plusieurs années mais, il estime que sa structure n'a pas attendu cette nouvelle redéfinition des priorités de l'Etat pour se lancer dans ce secteur porteur.

Ces dernières années, les initiatives des jeunes congolais qui se lancent dans l'entrepreneuriat ne cessent de prendre de l'ampleur, au bénéfice des citoyens. Ces idées méritent un coup de pousse, question de promouvoir et protéger la production locale. Ce qui entraînera sans nul doute la réduction des budgets destinés à l'importation des produits alimentaires et la diminution du chômage.

« Les gouvernants doivent améliorer le système éducatif au lieu de toujours demander aux jeunes de se prendre en main, sans leur offrir les moyens adéquats. La plupart de nos jeunes, au terme du cursus universitaire, ne sont pas efficacement opérationnels dans le secteur de la productivité des biens et services sur le marché », a fait savoir Michel Djombo.

Notons que cette société espère accroître sa production en vue de proposer une offre plus adéquate pour l'ensemble de la capitale. Le savon Bosco peut s'utiliser pour la vaisselle, la lessive et même en usage corporel, sans risque pour les consommateurs.

Congo-Brazzaville

Vie des partis - Digne Elvis Tsalissan Okombi qualifie de « simple agitation » la situation qui prévaut à l'UMP

Au cours d'une conférence de presse qu'il a animée le 17 mai, à Brazzaville, le président… Plus »

Copyright © 2019 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.