18 Avril 2019

Algérie: Ouargla - Accroître les opérations de pose d'implants cochléaires pour enfants

Ouargla — D'intenses démarches sont entreprises pour revoir à la hausse le nombre d'opérations de pose d'implants cochléaires chaque année au profit d'enfants sourds ou malentendants de la wilaya d'Ouargla, a-t-on appris jeudi auprès de l'association locale des sourds-muets "Hemset Amel" (lueur d'espoir).

Ces opérations, de grande précision dans le domaine de la chirurgie ORL (oto-rhino-laryngologie), ouvreront de larges espoirs aux 159 enfants présentant une infirmité auditive, inscrits sur listes d'attente pour ce type d'interventions, a indiqué le président de l'association précitée.

L'association, chargée de l'accueil, l'orientation et la programmation des dossiers d'enfants sourds-muets pour bénéficier d'opérations du type dans le cadre du programme de jumelage inter structures de santé, s'emploie à obtenir une hausse du nombre d'interventions de pose de la prothèse auditive en question, dans le but d'une meilleure prise en charge de cette catégorie sociale, dont l'âge avoisine les six ans, âge propice pour de pareilles interventions, a expliqué Derbali Saâd.

"Le nombre d'interventions accordé aux enfants demeure faible par rapport aux inscrits sur les listes d'attente, dont certains provenant d'autres wilayas du pays", a affirmé M. Derbali, signalant que deux opérations de pose d'implants cochléaires ont été effectuées en mars dernier, en plus de 60 opérations au profit d'enfants présentant des maladies d'ORL dans le cadre d'un jumelage entre l'établissement public hospitalier (EPH) Mohamed Boudiaf d'Ouargla et le Centre hospitalo-universitaire de Kouba (Alger).

Huit (8) interventions de pose d'implants cochléaires avaient été effectuées l'année dernière au profit d'enfants de moins de six ans, en attendant la programmation d'un nombre similaire avant la fin du mois d'avril en cours, a fait savoir M. Derbali.

Elles figurent parmi 80 opérations du type menées depuis 2009, date de lancement du projet de pose d'implant cochléaire au niveau de l'EPH d'Ouargla au profit d'enfants issus de différentes régions dans le Sud du pays.

L'association s'emploie à assurer les consultations médicales nécessaires au profit des futurs bénéficiaires d'implants en vue d'évaluer leur capacité de recevoir ce genre d'implants et à sensibiliser leurs parents sur ces interventions délicates menées dans le cadre de la lutte contre la surdité, en plus de leur suivi postopératoire et leur réadaptation à travers des séances d'orthophonie.

L'ouverture d'un Centre spécifique à l'EPH-Ouargla pour la pose d'implant cochléaire figure parmi les doléances de l'association "Hemset Amel" qui recense, depuis sa création en 2007, plus de 200 membres.

L'association, a indiqué son président, reçoit les dossiers et les parents des sourds-muets pour orienter et programmer leurs interventions chirurgicales, en plus d'œuvrer à insérer cette infirmité sur la liste des maladies chroniques pour garantir le remboursement de l'appareil et des batteries, jugés "trop chers".

Algérie

Nouvelles mises en garde du chef d'état-major Gaïd Salah

De nouvelles manifestations d'étudiants ont eu lieu à travers le pays ce mardi 21 mai, demandant notamment… Plus »

Copyright © 2019 Algerie Presse Service. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.