Algérie: Médias - La conjoncture actuelle requiert le professionnalisme et le respect de la déontologie

- Le ministre de la Communication, porte-parole du Gouvernement, Hassane Rabehi, a affirmé jeudi à Alger que la conjoncture sensible que vit le pays requiert des médias "un contenu responsable" fondé sur le professionnalisme et le respect de l'étique et la déontologie.

Il incombe à l'ensemble des responsables du secteur de l'information de "donner une information correcte et d'être à la hauteur de la mission de sensibilisation et d'orientation au service de l'intérêt du pays, particulièrement en cette conjoncture sensible qui requiert de tout un chacun un discours responsable plaidant pour des efforts louables en vue de concrétiser les objectifs escomptés", a déclaré le ministre à la presse en marge d'une visite au siège de la Télédiffusion d'Algérie (TDA).

L'ARAV a rappelé également la nécessite impérieuse de fournir une information de service public en toute transparence, d'éviter de tendre vers tout parti pris en faveur d'une quelconque entité quelle que soit sa nature et d'éviter également de porter atteinte à la vie privée et à l'honorabilité des personnes et aux fondements du peuple et aux symboles de la République.

D'autre part, le ministre de la Communication s'est félicité des résultats positifs accomplis par la TDA, exhortant tout un chacun à consentir davantage d'efforts et à œuvrer à trouver les solutions indispensables à certains problèmes soulevés par l'évolution rapide que connaît le secteur des technologies et communication.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.