18 Avril 2019

Afrique du Sud: L'Afrique du Sud réitère son soutien constant aux peuples sahraoui et palestinien

Durban — L'Afrique du Sud a réitéré son soutien constant aux peuples sahraoui et palestinien, s'engageant par la voix de son ministre des Affaires étrangères, Lindiwe Sisulu, à oeuvrer pour la recherche d'une solution à leurs souffrances.

Mme Sisulu, qui s'exprimait lors d'une conférence-débat qui tenue récemment à Durban dans l'est de l'Afrique du Sud, sur les questions internationales, a assuré que son pays utilisera son mandat de membre

non-permanent du Conseil de sécurité pour "attirer l'attention de la communauté internationale sur l'occupation illégale du Sahara occidental et de la Palestine, en concentrant ses efforts en particulier sur le sort des femmes dans ces zones de conflit afin de trouver une solution à leur souffrances".

La ministre sud-africaine a tenu à souligner, a cet égard, que "la paix au Sahara occidental et en Palestine ne peut être réalisée sans la participation des femmes". Dans ce cadre, elle a rappelé qu'en commémorant la journée internationale de la femme de cette année, l'Afrique du Sud avait organisé un colloque en solidarité avec les femmes de la République arabe sahraouie démocratique (RASD).

Elle a, également, indiqué que l'Afrique du Sud réitère son appel portant sur la nécessité de fixer une date pour "la tenue du referendum sur l'autodétermination du peuple du Sahara occidental en tant que territoire non-autonome", et réaffirme "son soutien à une solution à deux Etats sur la question de Palestine".

Il y a quelques jours, le vice-ministre sud-africain des relations internationales et de la coopération, Luwellyn Landers, a réitéré lors d'une conférence tenue à Duran, sur les priorités du mandat de l'Afrique du Sud au Conseil de sécurité, l'engagement de son pays en faveur d'une solution juste, acceptable et durable à la situation au Sahara occidental, soulignant que cette solution devrait répondre aux aspirations et à la volonté du peuple sahraoui afin qu'il puisse exercer son droit à l'autodétermination.

Afrique du Sud

La 4ème révolution industrielle perturbe le secteur minier

«L'industrie que tout le monde sait actuellement sera méconnaissable dans cinq à sept ans », a… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2019 Algerie Presse Service. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.