Gabon: Les cours reprennent mais ça coince toujours sur la réforme des bourses

Au Gabon, les cours ont repris ce jeudi, une semaine après la décision du gouvernement de fermer tous les collèges et lycées du pays suite à une descente massive des élèves dans les rues pour protester contre le durcissement des conditions d'attribution de la bourse d'études aux nouveaux bacheliers.

Selon cette réforme, il faut être âgé de 19 ans et avoir son baccalauréat avec une moyenne supérieure à 12/20 pour être boursier. Une mesure qui a provoqué une levée de boucliers chez les élèves.

Il est 14 heures au Lycée d'Oloumi dans le 5ème arrondissement. La sonnerie invite les élèves de terminale à regagner leurs salles de classe pour la suite des épreuves du bac blanc.

Désiré Boucalt, le proviseur est ravi de relancer les activités pédagogiques dans son établissement.

« C'est une bonne chose que les cours reprennent, ça nous permet de ne pas changer notre calendrier pédagogique », nous explique t-il.

Les élèves sont aussi soulagés de reprendre le chemin de l'école après une semaine de congés forcés mais ils ne sont pas d'accord avec le ministre de l'Education nationale, Michel Menga M'Essone, qui a annoncé que la réforme qui a mis le pays en ébullition ne sera pas appliquée cette année.

Les élèves eux demandent le retrait pur et simple du projet.

Mais la reculade du gouvernement a tout de même baissé la tension dans le pays.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.