Congo-Kinshasa: Lac Kivu - 13 morts et 114 disparus, Bruno Tshibala ordonne une enquête judiciaire !

Treize personnes sont mortes et 114 sont portées disparues après le naufrage d'une embarcation sur le Lac Kivu dans l'Est de la RD. Congo. Suite à cette tragédie, un deuil national a été décrété par le Président de la République.

S'associant à la douleur des familles éplorées, le Gouvernement, à travers le Premier ministre, Bruno Tshibala, présente ses condoléances les plus attristées. Il ordonne, par ailleurs, l'ouverture d'une enquête judiciaire pour déterminer les causes et circonstances de cet accident. Ainsi, promet-il de s'investir aussi rapidement que possible afin d'apporter une assistance appropriée aux familles des victimes. Ci-dessous, le message de condoléances du gouvernement.

République Démocratique du Congo

Primature

Le Premier Ministre

MESSAGE DE CONDOLEANCES DU GOUVERNEMENT

Le Gouvernement de la République Démocratique du Congo a appris avec consternation le naufrage sur le Lac Kivu, d'une baleinière, occasionnant la disparition de plus d'une centaine de nos compatriotes.

Le Gouvernement de la République, s'associe à la douleur des familles éplorées et leur présentent ses condoléances les plus attristées.

Et, face à cette urgence humanitaire, le Gouvernement apportera aux familles des victimes une assistance appropriée pour cette tragédie.

En outre, afin de prévenir ce type d'accidents, le Gouvernement ordonne l'ouverture d'une enquête judiciaire pour déterminer les causes et circonstances de cet accident.

Avec la compassion de toute la Nation congolaise, je réitère mes sincères condoléances aux nombreuses familles éprouvées.

Fait à Kinshasa, le 18 avril 2019

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.