Congo-Kinshasa: Assemblée nationale - Jean-Marc Kabund promet de métamorphoser le temple de la démocratie

Il l'a fait. Il se sent maintenant capable et prêt pour assumer des grandes responsabilités du pays. Et, surtout, il ne cesse de faire parler de lui ce dernier temps. Jean-Marc Kabund-A-KaBund, c'est de lui qu'il s'agit, Président ad intérim de l'Udps, n'en finit pas d'œuvrer pour l'intérêt du peuple congolais.

Tenez ! Après des loyaux services rendus à sa famille politique notamment, l'élévation d'un fils de leur famille à la magistrature suprême, Kabund estime qu'il est donc temps de servir autrement les intérêts des citoyens à l'Assemblée nationale. C'est ce qui justifie d'ailleurs le dépôt de sa candidature jeudi 18 avril au poste de la première vice-présidence du bureau définitif de cet organe délibérant.

Hier, l'ambiance était à son comble au Palais du peuple. Toute la base de l'Udps était mobilisée comme un seul homme, pour accompagner son leader dit incontestable et incorruptible, à déposer sa candidature afin de briguer le 2ème poste du bureau définitif de la Chambre basse du Parlement congolais. Dans sa délégation, l'on a noté la présence de ses compagnons de lutte, en l'occurrence, Augustin Kabuya, Eteni Longondo, Madame Monique Kitoko Kilima et tant d'autres cadres qui sont venus soutenir un des leurs.

Il faut cependant préciser que ce poste de 1er vice-président du temple de la démocratie est d'une importance capitale pour la coalition Cap pour le Changement, vu les enjeux de l'heure. Sans nul doute, cela pourrait vraisemblablement permettre à cette coalition au pouvoir d'avoir un œil très vigilant sur la gestion du parlement, dans lequel passe toutes lois devant permettre le contrôle du Gouvernement congolais. Il sied de signaler que les élections du bureau définitif de l'Assemblée nationale sont prévues le mardi prochain.

Le combat sera également rude en ce qui concerne le vote du président avec deux candidats de taille, à savoir : Jeanine Mabunda du PPRD et le Député national Henri Thomas Lokondo. Les deux candidats ont déposé leur candidature jeudi 18 avril 2019. L'affichage des listes de candidats est prévu pour vendredi 19 avril, samedi 20 avril va intervenir la campagne pour les candidats aux postes de Questeur, Rapporteur et leurs adjoints. Lundi 22 avril, c'est la campagne pour les candidats aux postes de Présidents et Vice-présidents. L'élection et installation des membres du Bureau définitif élus va intervenir finalement mardi 23 avril à 10 heures.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.