19 Avril 2019

Togo: François Boko est "peiné"

Photo: © Carine Frenk/ RFI
La prison de Lomé (illustration).

"Je suis peiné d'apprendre que des concitoyens sont encore jetés en prison pour s'être simplement opposés au régime au Togo", c'est ce qu'a twitté l'ancien ministre de l'Intérieur de Gnassingbé Eyadéma, François Akila-Esso Boko, en exil en France et dont le retour au pays n'est pas bien vu des autorités du pays.

Il réagissait ainsi à l'arrestation des responsables du PNP et des militants de ce parti politique de l'opposition togolaise, pour avoir voulu manifester Samedi dernier contre le pouvoir de Lomé.

Aussi, continue M. Boko dans son message, "ces méthodes d'un autre âge ne contribuent guère à faire avancer notre pays. Sentiments fraternels à Ouro-Djikpa et ses camarades du PNP".

En savoir plus

La Coalition des partis de l'opposition condamne "l'usage systématique de la force brute"

Les manifestations du PNP le 13 Avril dernier ont fait l'objet de répression par les forces de l'ordre et de… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2019 Télégramme228. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.