19 Avril 2019

Afrique: L'Angola à la vice-présidence du Forum sur le développement de l'Afrique

Luanda — L'Angola assume la première vice-présidence du Forum sur le développement durable en Afrique où, pendant 12 ans, il coordonnera des groupes de travail sur le changement climatique et les systèmes d'innovation technologique pour le secteur de l'environnement.

Selon un communiqué de presse du ministère de l'Environnement parvenu vendredi à l' Angop, à Luanda, l'Angola a assumé cette position lors de la 5ème session du Forum régional africain sur le développement durable, qui s'est déroulée du 16 au 18 de ce mois, dans la ville de Marrakech, au Royaume du Maroc.

La présidence du forum, placée sous le slogan "Autonomisation des personnes et garantie de l'inclusion et de l'égalité", a été reprise par le Royaume du Maroc.

Lors de la réunion, la délégation angolaise, dirigée par la ministre de l'Environnement, Paula Francisco, a présenté le plan national des technologies de l'environnement et a tenu une réunion bilatérale avec des responsables du développement durable du Royaume du Maroc, qui a souligné la nécessité de renforcer une position commune et de consensus avec le soutien de l'Union africaine sur le changement climatique.

Le gouvernement marocain s'est engagé à aider l'Angola à accueillir la première conférence internationale sur le changement climatique, événement déjà soutenu par l'Union européenne.

Ce cinquième forum a débouché sur des mesures et des résolutions qui alimenteront la session de 2019 du Forum politique de haut niveau sur le développement durable, placé sous les auspices du Conseil économique et social des Nations Unies, qui se tiendra à New York en juillet 2019.

L'événement a également produit une "Déclaration de Marrakech" dans laquelle les ministres et les responsables africains chargés de l'environnement et du développement durable, les décideurs et les experts ont réaffirmé leur engagement en faveur de la mise en œuvre du Programme des objectifs de développement durable et de l'adhésion de l'Afrique à des lignes directrices pour la mise en œuvre de l'Agenda 2030.

Les participants ont salué les initiatives lancées lors du premier Sommet d'action convoqué par le roi Mohammed VI en marge de la 22e réunion de la Conférence des parties à la Convention-cadre sur les changements climatiques, y compris la création de la Commission du climat pour le bassin du Congo, présidée par le Congo, de la Commission du climat pour le Sahel, présidée par le Niger, et de la Commission du climat pour les Etats Insulaires, présidée par les Seychelles.

Le cinquième forum a été convoqué par la Commission économique des Nations Unies pour l'Afrique (CEA) en collaboration avec des organisations régionales et le système des Nations Unies et a été parrainé par le roi Mohammed VI.

Le 6ème forum est prévu pour 2020 au Zimbabwe.

Angola

Le Centre orthopédique d'Amboim produit 24 prothèses/mois

Le Centre orthopédique de la municipalité d'Amboim (Cuanza Sul), qui a repris ses services mardi, va… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.