22ème session du CIE - La transformation des économies comme moyen d'accélération du développement durable en Afrique de l'Ouest

19 Avril 2019

Robertsfield (Liberia) — Le Bureau sous régional pour l'Afrique de l'Ouest (BSR-AO) de la Commission Economique des Nations Unies pour l'Afrique (CEA) et le Gouvernement du Liberia organisent du 08 au 10 mai prochain, à Robertsfield, au Liberia, la 22ème session du Comité Intergouvernemental de hauts fonctionnaires et d'experts (CIE) de l'Afrique de l'Ouest.

Cette 22ème session se tiendra dans un contexte régional marqué par l'entrée dans leurs phases décisives des réformes de l'ONU, de l'Union Africaine, de la CEA et de la CEDEAO et la poursuite par les Etats de l'exercice de planification en vue d'une meilleure organisation d'un développement qui tarde à se manifester malgré la décennie de croissance économique dans les pays.

Le Comité a pour objectif principal de débattre des récentes évolutions pouvant impacter le développement économique et social des pays d'Afrique de l'Ouest, en vue d'identifier les principaux défis à relever, et de proposer des orientations pour accélérer le développement durable à travers la transformation des économies de la sous-région. Dans cette perspective, les participants auront à examiner les rapports statuaires préparés par le Secrétariat. Les délégués examineront tour à tour, au cours de cette réunion, le Rapport sur la mise en œuvre du programme de travail du BSR-AO en 2018 et perspectives pour 2019, le Rapport sur le profil régional de l'Afrique de l'Ouest et le Rapport sur les progrès dans la mise en œuvre des Objectifs de Développement Durable (ODD) en Afrique de l'Ouest.

Avec pour thème «Les Dynamiques démographiques au service du développement durable de l'Afrique de l'Ouest : Défis et Mesures de Politiques»., le 22ème CIE de l'Afrique de l'Ouest se déroulera sous forme de séances plénières et d'une table ronde au cours desquelles les rapports élaborés par le Bureau et des communications d'éminents experts seront présentés et discutés.

Le Comité sera précédé d'une réunion ad hoc de groupe d'experts, organisée également à Robertsfied les 6 et 7 Mai 2019, sur le thème «Capacités et dispositifs nationaux dans l'évaluation des progrès dans la mise en œuvre des agendas 2030 et 2063 : Etat des lieux, défis et perspectives en Afrique de l'Ouest ».

La 22ème session du CIE enregistrera la participation des délégués des 15 États d'Afrique de l'Ouest, ainsi que de hauts représentants et experts de la CEDEAO, de l'UEMOA, de l'Union du fleuve Mano (UFM), et des autres Organisations Intergouvernementales (OIG) de la sous-région. La Commission de l'Union Africaine,la Banque Africaine de Développement (BAD), la Banque Mondiale sont également invités. Outre la CEA, d'autres agences du Système des Nations Unies contribueront au succès de la réunion, de même que d'autres partenaires au développement et des Organisations Non Gouvernementales (ONG). Les institutions de développement et de recherche qui traitent des questions de population en Afrique seront également invitées à contribuer aux échanges.

Note aux rédacteurs

La Commission Economique pour l'Afrique (CEA) est l'une des cinq commissions régionales du Conseil Economique et Social de l'Organisation des Nations Unies (ECOSOC). Son Bureau en Afrique de Ouest a pour mission d'accompagner les efforts de développement des quinze pays de la sous-région (Bénin, Burkina Faso, Cabo Verde, Côte d'Ivoire, la Gambie, Ghana, Guinée, Guinée-Bissau, Liberia, Mali, Niger, Nigeria, Sénégal, Sierra Léone et Togo) en les appuyant à formuler et mettre en œuvre des politiques et programmes à même de contribuer à leur transformation économique et sociale.

Le CIE est un organe établi par l'Assemblée Générale des Nations Unies. Il réunit tous les ans les décideurs de haut niveau des États membres, et a pour but non seulement de débattre des performances économiques et sociales et de proposer des recommandations pertinentes, mais aussi de contrôler les activités du Bureau et de superviser l'élaboration et la mise en œuvre générale de son programme de travail, y compris la formulation des objectifs prioritaires de la sous-région. Le CIE donne ainsi une orientation aux programmes du Bureau en veillant à ce que les priorités sous régionales y soient intégrées au mieux, et fait des recommandations en vue de résoudre les questions touchant au développement économique et social dans la sous-région. Ces recommandations peuvent, le cas échéant, être examinées par la Conférence des ministres africains des finances, de la planification et du développement économique de la CEA.

En Afrique de l'Ouest, le CIE se réunit annuellement pour débattre des performances économiques et sociales, sur la base de documents de travail préparés par le Bureau sous- régional Afrique de l'Ouest de la CEA (CEA/BSR-AO).

Le CIE est accueilli chaque année, à sa demande, par un État membre de la sous-région.

Pour plus d'informations, veuillez contacter : Tahirou Gouro, Chargé de Communication, CEA- BSR/AO,

Email : gouro2@un.org

#ICE2019WA

A propos du CIE, prière de visiter : https://www.uneca.org/fr/ice21-wa

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.