Sénégal: L'IFAN abrite un atelier sur le langage des signes, mardi

Dakar — L'Unité de Recherche en Ingénierie culturelle et en anthropologie (URICA) de l'Université Cheikh Anta Diop de Dakar, organise mardi un atelier sur le langage des signes, annonce un communiqué reçu à l'APS.

La rencontre est prévue à partir de 9h30 à l'annexe de l'Institut fondamental d'Afrique noire (IFAN) de l'UCAD, précise la même source, soulignant qu'elle est organisée avec le concours du Centre national des ressources éducationnelles

L'atelier se veut "un premier jalon dans l'érection d'un programme de recherche universitaire sur les langues des signes au Sénégal", note le communiqué.

Il ajoute que "les problématiques autour des Sourds et de leurs langues étant multisectorielles, le programme de recherche visé aura obligatoirement une orientation pluridisciplinaire".

Selon le texte, un panorama de la situation des langues des signes en Afrique de l'Ouest permettra de présenter le contexte général dans lequel s'inscrit cet objectif.

L'atelier a également pour objet d'ouvrir "une réflexion sur les différentes initiatives en matière de scolarisation des sourds au Sénégal, qui ont pour particularité, comme c'est le cas majoritairement en Afrique de l'Ouest, d'utiliser l'American Sign language (ASL) comme médium d'enseignement", lit-on dans la même source.

"Les thèmes abordés seront organisés autour de deux axes. Le premier concernera la situation des sourds et de leur(s) langue(s) au Sénégal, l'état de la recherche sur les langues des signes en Afrique de l'Ouest en général et au Mali notamment, où la Langue des Signes Malienne (LaSiMa) est étudiée et bénéficie d'une reconnaissance de plus en plus importante", renseigne le communiqué.

"Le second axe concernera l'enseignement des langues des signes au Sénégal. Des acteurs des domaines privé et public sont attendus à cette rencontre ainsi que des associations de sourds dont certains présenteront des communications", informe le texte.

Il indique qu"un service d'interprétariat sera tenu dans les deux sens afin que les barrières de communication entre sourds et entendants soient abolies dans une démarche résolument inclusive".

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.