Ile Maurice: L'ancien commissaire de police André Feillafé n'est plus

La Mauritius Police Force est en deuil ce vendredi 19 avril. L'ancien commissaire de police André Feillafé est décédé des suites d'une longue maladie. Sa vie n'a pas été un long fleuve tranquille. Son épouse, Micheline Feillafé, ex consul honoraire au Ghana, avait été tuée dans un crash d'avion en juin 2007. Et en 2016, son ex-chauffeur, Jacques Bathilde, a été victime de meurtre.

André Feillafé a rejoint la police en tant que Cadet Inspector en 1960. Il était le contemporain de Dan Bhima, ancien commandant de la Special Mobile Force. Il a été nommé commissaire de police en 1997, à la suite de la démission de Raj Dayal. Il restera en poste jusqu'en août 2000.

Plusieurs évènements importants ont secoué le pays lors des trois ans d'André Feillafé à la tête de la police. Notamment le décès de Kaya en cellule et les émeutes qui ont suivi, alors que le commissaire de police était en mission à l'étranger. En mai 1999 après l'incendie de l'Amicale qui a causé la mort de sept personnes, il avait suspendu neuf policiers. Il a également connuu l'évasion des détenus de la Bastille et la chasse à l'homme qui mena à la mort de Rajen Sabapathee en janvier 2000.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.