19 Avril 2019

Algérie: Décès de la jeune karatéka Souad Korichi dans un accident de la route

Alger — La karatéka Souad Korichi, sociétaire du club Kaoukab Médéa est décédée jeudi soir dans un tragique accident de la circulation, alors qu'elle se rendait à Boussaâda pour disputer une compétition nationale, a-t-on appris vendredi auprès de la Fédération de la discipline (FAK).

"L'accident s'est produit dans la ville de Sidi-Aïssa (Wilaya de M'Sila) pendant le déplacement de Kaoukab Médéa à Boussaâda, où il devait prendre part au Championnat National "espoir" de Karaté. Souad Korichi (Paix à son âme) est décédée, alors que trois de ses équipiers ainsi que le chef de délégation ont contracté des blessures dont la gravité varie", a détaillé la FAK.

"J'ai été très triste d'apprendre le décès de la jeune Souad Korichi" a indiqué le président de la FAK Slimane Mesdoui, ajoutant que "tout le monde est sous le choc, car cette jeune athlète était une fille remarquable, au comportement exemplaire".

Lire aussi: Athlétisme/Championnats d'Afrique U18 et U20: médaille d'or pour l'Algérien Ameur

Mesdoui, au nom de toute la famille du karaté algérien a profité de l'occasion pour présenter ses sincères condoléances à la famille de la défunte, en priant Dieu le Tout Puissant de l'accueillir dans son vaste paradis.

Outre son statut d'athlète, Souad Korichi était arbitre de karaté, ce qui montre l'ampleur de son engagement dans cette discipline sportive qu'elle aimait tant.

Le président de la FAK, accompagné d'un membre de son bureau, s'est déplacé vendredi à Médéa pour assister aux funérailles de Souad Korichi, qui ont lieu juste après la prière d'Al-Asr.

Algérie

Fin de l'épidémie de paludisme

L'OMS annonce la fin de l'épidémie de paludisme en Algérie. L'Organisation mondiale de la… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2019 Algerie Presse Service. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.