20 Avril 2019

Togo: CSTT - Est-ce la fin de la tempête ?

La confédération syndicale des travailleurs du Togo (CSTT) a encore évité de justesse son explosion à cause d'une crise sans pareil qui l'a minée. Mais, la situation vient d'être sauvée par la mise en place d'une nouvelle équipe le 23 mars dernier au terme d'un congrès extraordinaire. L'on annonce la fin de la tempête au sein de cette vieille organisation syndicale.

Une série de trois ateliers vient de prendre fin ayant béneficié respectivement aux jeunes et femmes.

D'une part, la formation est venue préparer la jeunesse à la relève dans la lutte syndicale. "Les jeunes dans le mouvement syndical au Togo, défis et perspectives", est l'un des thèmes ayant fait l'objet de cette formation. D'autre part, bien que les femmes occupent une part importante dans la population active, elles sont faiblement représentées dans les organisations syndicales. Et celles qui ont osé sont rares aux postes décisionnels.

Les ateliers ont terminé avec les cadres du bureau confédéral et les vérificateurs de compte sous le thème "le rôle du bureau confédéral pour un apaisement à la CSTT".

"Ces dernières années la CSTT a traversé une crise sans précédent qui a même fallu l'amener à s'éclater. Dieu merci nous sommes parvenus à mettre en place une nouvelle équipe et il faut donc que chacun connaisse sa responsabilité et joue bien sa partition afin de permettre à la CSTT de jouer le rôle qui lui est assigné comme organisation syndicale", a déclaré Emmanuel AGBÉNOU, secrétaire général de la CSTT.

Le rôle des syndicats consiste à défendre les droits des travailleurs, à protéger leurs intérêts et à faire en sorte que les conditions de vie et de travail soient véritablement améliorées.

"Cela ne peut se faire que si nous sommes ensemble dans le bureau confédéral, on ne peut pas le faire sans solidarité ni unité entre les membres du bureau confédéral. Pour éviter de retomber dans les mêmes travers demain il faut que au sein du bureau confédéral chacun joue sa partition, éviter qu'il y ait d'interférences dans nos prérogatives", a précisé M. AGBÉNOU.

La nouvelle équipe dirigeante de la CSTT est composée de 15 membres dont 07 femmes. Leur mission est de faire revenir la confiance non seulement entre eux mais aussi entre eux les partenaires.

'Les partenaires seront là à nous observer et la manière dont nous gérons l'organisation leur redonnera ou non confiance de revenir. Mais, je suis très convaincu que les leçons apprises lors des formations seront utilisées à bon escient", selon le Secrétaire Général de la CSTT.

">

Togo

Des braqueurs et délinquants arrêtés à Lomé reconnaissent les faits...

Face à la presse ce mercredi, les responsables en charge de la sécurité présentent trois… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2019 Télégramme228. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.