19 Avril 2019

Cote d'Ivoire: Boxe - Les recettes de Gobé Allou pour sauver le noble ART ivoirien

Ancien champion de Côte d'Ivoire des poids lourds installé, depuis quelques années, en France, Gobé Allou veut apporter un coup de main à la boxe ivoirienne qui, selon lui, a perdu son lustre d'antan.

« Je suis très en colère », s'est-il indigné lors d'une conférence de presse qu'il a animée, jeudi, dans un hôtel de la commune de Yopougon. L'ancien puncheur ivoirien a fait le triste constat de ce que les recettes qui ont fait de la boxe ivoirienne, l'une des disciplines les plus adulées de l'époque, sont aujourd'hui inexistantes. Tout en tirant sur la sonnette d'alarme, Gobé Allou a ébauché des pistes de solutions pour remédier à la situation.

Encadreur de plusieurs jeunes talents dans la ville de Lille, en France, il veut apporter son expertise à ses jeunes frères passionnés de boxe. Il a en projet, la construction d'infrastructures sportives afin de détecter et former des jeunes talents. « Je suis capable de dénicher des talents ici. Je veux construire un gymnase pour instruire les jeunes à la pratique de la boxe », a confié l'ancien champion. Il a annoncé également la tenue prochaine d'un gala de boxe, sous l'égide d'une fédération d'un pays voisin.

Enfin, Gobé Allou a plaidé pour une intervention de l'Etat, en vue de redonner à la boxe ses lettres de noblesse. « « Je demande l'aide de l'Etat, afin qu'il puisse organiser la Fédération ivoirienne de boxe » a-t-il conclu. Durant sa carrière, le puncheur ivoirien a totalisé 49 combats dont 19 victoires par K.O.

Cote d'Ivoire

Entente Ghana-Côte d'Ivoire sur le cacao - «Une rupture historique»

Ivoiriens et Ghanéens ont réussi à imposer aux industriels de la filière cacao une taxe de… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.