Ile Maurice: Port-Louis - Arrêté pour avoir fumé «a tobacco product in public place»

Partagez cet article

Place de l'Immigration, vivante et vibrante au rythme des marchands, passants et fumeurs... Mais il ne fait pas très bon d'être dans cette dernière catégorie. Hier, vendredi 19 avril, la police a arrêté un homme qui fumait «a tobacco product in public place». Le frère de ce suspect a aussi été interpellé car il a tenté de s'interposer entre les policiers et l'homme pour empêcher son arrestation...

Jean Noël François, 36 ans, était à la gare et fumait une cigarette lorsqu'il a été approché par les constables Chadahoy et Lutchmanah. Ces derniers lui ont appris que «smoking a tobacco product in public» est un délit punissable par la loi. Les deux officiers ont demandé à Jean Noël François de produire sa carte d'identité, mais ce dernier a commencé à utiliser un langage à faire pâlir un charretier, selon les policiers.

C'est à ce moment que son frère, Hansley Troyloko, âgé de 48 ans, est arrivé sur les lieux et s'est mis entre son frère et les deux constables. Jean Noël François a profité de l'attention dispersée des officiers pour s'enfuir. S'ensuit une course poursuite à travers la capitale. L'homme a finalement été arrêté.

Deux charges provisoires, à savoir «rogue and vagabond» et «smoking a tobacco product in public place» ont été retenues contre lui. Quant à Hansley Troyloko, il répond d'une charge d'«obstructing police in execution of their duty.»

L'homme a finalement été arrêté par le constable Tacoor, qui avait rejoint ses collègues entre temps.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.