Soudan: Al-Mahi appelle à l'approbation du gouvernement de transition et salue la jeunesse

Khartoum — Le Cheikh Ismail Osman Mohamed Al-Mahi, leader de l'ensemble d'Ansar As-Sunna al-Muhammadiyah au Soudan, a appelé la société soudanaise à accélérer le consensus sur le gouvernement transitoire, soulignant que c'est ce qui peut conduire le pays à la sécurité avec l'aide de Dieu.

Il a remercié le conseil militaire pour sa patience et sa sagesse face aux événements et a remercié Dieu que la transition du pouvoir vers une autre autorité se soit déroulée sans heurts, évoquant ainsi la vie chère du peuple soudanais.

Cheikh Ismail a déclaré dans le sermon de vendredi à la mosquée du Centre général d'Assajana que la personne qui tiendra le gouvernement devait primer l'intérêt public sur des intérêts personnels ou partisans, soulignant l'importance de considérer les critères de force et d'efficacité, outre l'honnêteté, l'intégrité.

Cheikh Ismail a souligné le rôle des jeunes et l'importance d'investir leurs énergies pour la construction du Soudan, soulignant la nécessité de prêter attention à l'identité du Soudan islamique, soulignant que l'Islam est entré au Soudan depuis l'ère des compagnons du Prophète sain et pure.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.