20 Avril 2019

Ile Maurice: Corine L'Enclume - «J'espérais que le stade de Côte d'Or porte le nom de Désiré»

Le stade de Quartier-Militaire portera désormais le nom de Désiré L'Enclume.Cette décision a été prise par le Conseil des ministres, le jeudi 18 avril. Mais elle n'est pas réellement au goût de l'épouse de l'ancienne gloire du football local. En effet, Corine L'Enclume pensait que le nom de son mari serait donné à une autre infrastructure sportive. Et là, elle a en tête celle de Côte d'Or, en construction actuellement. «Je ne suis pas trop d'accord que le nom de mon époux ait été donné au stade de Quartier-Militaire. Je ne peux que penser à tous les sacrifices que Désiré a faits pour le pays.»

Même à quelques jours de son décès, survenu le 11 avril, l'ancien homme fort de la sélection mauricienne a continué son travail, en entraînant les gardiens de but de la sélection nationale en vue de la 10e édition des Jeux des îles. «Son premier amour a toujours été le foot. Il l'a connu avant de me rencontrer et je l'ai toujours accepté», confie Corine L'Enclume. Cette dernière soutient qu'elle est fière du parcours réalisé par celui qu'on surnommait «L'araignée», du fait de ses nombreux exploits devant sa cage de gardien de but de la sélection nationale.

Par ailleurs, aucun nom spécifique n'a encore été attribué au complexe sportif de Côte d'Or. Selon une source, cela n'a pas encore été évoqué. Par contre, elle confie qu'après la première phase de construction, une deuxième phase est dans les plans. Les bureaux administratifs des différentes disciplines sportives, de même que celui du ministère de la Jeunesse et des sports, vont migrer vers cette région. Cela dans le but de faire de Côte d'Or un «Sports hub».

Ile Maurice

Trou-aux-Biches - Trois arrestations après une descente dans une maison close

Trou-aux-Biches la bien-nommée... avec ses «salons de massage» si particuliers... Trois personnes ont… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.