Madagascar: Kidnapping avorté à Tanjombato - Un des meurtriers du commerçant karana Irfan Farouk Daya appréhendé

Impliqué dans le meurtre d'un Karana de nationalité française, tué par balle dans une embuscade à Tanjombato, le 31 janvier 2019, un homme a été arrêté par des éléments de la Brigade criminelle de la Police nationale (BC) à Anosy, le 12 avril dernier.

La victime était un commerçant karana de nationalité française - propriétaire d'une boutique dans le quartier d'Isotry. Ce 12 janvier vers 16 heures 30, il était en route pour rentrer chez lui avec ses deux enfants quand la voiture les transportant a été interceptée par trois individus montés sur une moto. Tout d'un coup, la bande a tiré sur eux.

Blessé par balles, le père de famille a succombé pendant son évacuation à l'hôpital. Ses deux fils ont pu s'échapper même si l'un d'entre eux a été également blessé. Ayant tenté de l'attraper, l'un des malfaiteurs l'aurait poignardé mais en vain.

Tentative de kidnapping. Vu les circonstances de cette attaque, cette bande aurait eu comme objectif d'enlever leurs cibles. Mais, ils ont échoué car ils ont dû déguerpir en voyant l'arrivée des éléments des forces de l'ordre.

Selon les explications de la police, cette attaque a été l'œuvre des cinq individus dont celui qui a été arrêté le 12 avril.

Les enquêteurs de la BC sont parvenus à cette conclusion grâce à leur renseignement ainsi que l'observation des images enregistrées par les caméras de surveillance installées dans les environs du lieu de cette embuscade.

La police a réussi à chopper cet individu à Tanjombato après avoir été informée que celui-ci rodait dans le quartier le jour de son arrestation. Déféré au Parquet hier, il a été placé sous mandat de dépôt à Tsiafahy. La recherche de ses quatre complices toujours en cavale continue.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.