19 Avril 2019

Cote d'Ivoire: Prospective Côte d'Ivoire 2040 - Le Bureau national vulgarise les résultats de la Chambre nationale des rois

La cérémonie a été présidée par Sa Majesté Amon Tanoe assistée de l'ensemble des membres du directoire.

Une délégation du Bureau national de la prospective et de la veille stratégique (Bnpvs), conduite par son secrétaire général, Dr Pokou Koffi, a eu une rencontre le 12 avril à Yamoussoukro avec la Chambre nationale des rois et chefs traditionnels de Côte d'Ivoire, au siège de cette institution. Objectif : présenter d'une part les conclusions de l'Etude nationale prospective Côte d'Ivoire (Enp-CI) 2040, et d'autre part, recueillir les avis et suggestions des rois et chefs traditionnels pour l'opérationnalisation du mécanisme institutionnel de veille stratégique.

Selon une note du Bnpvs, transmise aux médias, cette cérémonie était présidée par Sa Majesté Amon Tanoé, président de la Chambre, qui était assisté de l'ensemble des membres du directoire.

Les échanges ont permis à l'ensemble des personnalités présentes de réaffirmer la place indubitable de l'Education dans la concrétisation de la vision de développement souhaité à l'horizon 2040, à savoir « la Côte d'Ivoire, puissance industrielle, unie dans sa diversité culturelle, démocratique et ouverte sur le monde ».

Ce système éducatif performant produira un Ivoirien nouveau dont les comportements et attitudes facilitent la reconversion des mentalités à l'industrialisation du pays », explique la note.

Au cours de cette rencontre, les rois et chefs traditionnels, se sont engagés à poursuivre la diffusion des conclusions de l'Enp-CI 2040 auprès de leurs administrés afin de susciter leur mobilisation pour une Côte d'Ivoire « apaisée, réconciliée et de progrès économique ».

Ils ont également encouragé le bureau à continuer la vulgarisation auprès de toutes les composantes de la société ivoirienne, notamment les acteurs politiques.

La Côte d'Ivoire est à sa quatrième étude. En lançant l'Enp-CI 2040, l'objectif est de favoriser une large concertation sur les problèmes structurels majeurs du pays en vue de rechercher un consensus autour du futur désiré pour la nation, d'élaborer un cadre d'intervention de tous les acteurs du développement, y compris les partenaires extérieurs.

L'objectif est également de promouvoir une capacité nationale de réflexion prospective et de veille stratégique.

ANOH KOUAO

Cote d'Ivoire

Entente Ghana-Côte d'Ivoire sur le cacao - «Une rupture historique»

Ivoiriens et Ghanéens ont réussi à imposer aux industriels de la filière cacao une taxe de… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.