Cote d'Ivoire: Amani N'Guessan se met "à la disposition" de Gbagbo

Laurent Gbagbo a reçu vendredi à Bruxelles où il réside, son ex-ministre de la Défense Michel Amani N'Guessan, qui s'est mis "à la disposition" de l'ex-chef d'Etat en sa qualité de "président du Front populaire ivoirien (FPI, opposition)", selon une note du parti.

"Le camarade Michel Amani N'Guessan a insisté sur le fait qu'il est venu se mettre à la disposition du président Laurent Gbagbo, qu'il reconnaît comme étant le président du FPI", indique un communiqué signé du vice-président de la branche pro-Gbagbo du FPI, Laurent Akoun.

M.Amani N'Guessan "s'est engagé à contribuer à la reconstruction du FPI", ajoute le texte.

A son tour, M. Gbagbo a demandé à ses partisans de ne "pas reculer devant l'ingérence de l'Etat dans le fonctionnement" du parti, après avoir "remercié" son ex-ministre.

Pour l'ex-président, "cela n'est pas de nature à permettre le fonctionnement normal de la démocratie dans un Etat de droit".

Michel Amani N'Guessan avait démissionné en 2017 de son poste de vice-président du FPI dirigé par Pascal Affi N'Guessan (reconnu par les autorités), après "l'échec des tentatives de réconciliation" au sein du FPI confronté à une crise interne.

Cette visite à l'ex-président intervient trois semaines après celle de la secrétaire générale démissionnaire du camp Affi, Agnès Monnet. Laurent Gbagbo avait "salué (le) retour" de Mme Monnet "dans la grande famille du FPI".

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.