20 Avril 2019

Cote d'Ivoire: Amani N'Guessan se met "à la disposition" de Gbagbo

Laurent Gbagbo a reçu vendredi à Bruxelles où il réside, son ex-ministre de la Défense Michel Amani N'Guessan, qui s'est mis "à la disposition" de l'ex-chef d'Etat en sa qualité de "président du Front populaire ivoirien (FPI, opposition)", selon une note du parti.

"Le camarade Michel Amani N'Guessan a insisté sur le fait qu'il est venu se mettre à la disposition du président Laurent Gbagbo, qu'il reconnaît comme étant le président du FPI", indique un communiqué signé du vice-président de la branche pro-Gbagbo du FPI, Laurent Akoun.

M.Amani N'Guessan "s'est engagé à contribuer à la reconstruction du FPI", ajoute le texte.

A son tour, M. Gbagbo a demandé à ses partisans de ne "pas reculer devant l'ingérence de l'Etat dans le fonctionnement" du parti, après avoir "remercié" son ex-ministre.

Pour l'ex-président, "cela n'est pas de nature à permettre le fonctionnement normal de la démocratie dans un Etat de droit".

Michel Amani N'Guessan avait démissionné en 2017 de son poste de vice-président du FPI dirigé par Pascal Affi N'Guessan (reconnu par les autorités), après "l'échec des tentatives de réconciliation" au sein du FPI confronté à une crise interne.

Cette visite à l'ex-président intervient trois semaines après celle de la secrétaire générale démissionnaire du camp Affi, Agnès Monnet. Laurent Gbagbo avait "salué (le) retour" de Mme Monnet "dans la grande famille du FPI".

Cote d'Ivoire

Bombardement de Bouaké en 2004 - Pas de poursuite en France contre 3 ministres

C'est sans doute la fin d'une longue procédure judiciaire pour trois anciens ministres français :… Plus »

Copyright © 2019 Fratmat.info. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.