20 Avril 2019

Cameroun: Les Amazones et la Brigade anti sardinards font annuler le showcase de Nyangono du Sud à Paris

France- Cameroun- Nyangono du Sud qui était attendu en Showcase dans une boite de nuit parisienne n'a finalement pas pu prester. Son concert a finalement été annulé par les organisateurs qui ont pu publier un communiqué dans lequel ils craignaient des incidents.

La vidéo de l'artiste publiée quelques jours avant sa présence sur la scène artistisque parisienne n'aura pas suffit pour convaincre ses détracteurs qui étaient tous décidés à en découdre avec lui à cause de ses soutiens multiples au président camerounais.

Les Amazones du Cameroun consituées des femmes activistes d'origines camerounaises et les membres de la Brigade anti sardinards de France étaient bel et bien présents devant la boîte de nuit qui devait accueillir Nyangono du Sud en showcase.

De 18 à 4h du matin, par centaine, ils ont bloqué l'entrée de cette boîte de nuit bien connue Paris qui malgré son communiqué d'annulation dudit shwocase n'a finalement pas ouvert

Camer.be publie l'intégralité du communiqué du VRP PARIS, organisateur de ce swhocase

« Communiqué de la Direction du VRP PARIS.L'artiste NYANGONO DU SUD, un homme de paix prônant l'unité du peuple Camerounais ne souhaite pas que son Showcase soit l'occasion d'un affrontement entre les enfants d'une même Nation.En accord avec le VRP PARIS, l'artiste ne souhaite plus se produire ce Vendredi soir.Le VRP PARIS, reste ouvert et prêt à accueillir son aimable clientèle sans Showcase.La Direction du VRP PARIS. »

Cameroun

Défilé du 20 mai - L'ambassadeur du Congo satisfait

Avec la participation d'un contingent congolais de para-commando à la fête de l'Unité lundi dernier,… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2019 Camer.be. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.