Ile Maurice: Vinobha Gooriah au service de la patrie

Marié à une Indienne, il a vécu 27 ans aux États-Unis. Toutefois, il a choisi de retourner au pays pour être au service de la population. Lui, c'est Vinobha Gooriah, bientôt 70 ans.

L'habitant de Goodlands possède non seulement un MBBS de Jawaharlal Institute of Postgraduate Medical Education & Research, Inde, mais il a également fait des études en psychiatrie et neurologie aux ÉtatsUnis. Cela lui a permis d'exercer en tant qu'éducateur dans différentes institutions secondaires à Maurice, dont l'université de Technologie, mais également aux États-Unis.

Pourquoi avoir pris la décision de retourner dans son île natale malgré toutes les ouvertures à l'étranger ? D'autant plus qu'il a reçu plusieurs prix pour sa contribution au domaine de l'enseignement. En 2012, par exemple, il a reçu le prix d'Outstanding Teacher parla Robert Wood Johnson Medical School.

Vinobha Gooriah, que nous avons rencontré dans les locaux de La Sentinelle lundi, explique qu'il veut apporter son aide et son savoir-faire, surtout à la population mauricienne, étant donné qu'il a déjà travaillé à l'étranger. Comment ? «Certaines personnes, proches, amis, connaissances, viennent me voir avec leurs soucis, que ce soit sur le plan professionnel ou personnel. Je fais de mon mieux pour que ces gens se sentent bien dans leur peau.»

Son épouse partage sa vision. C'est lorsqu'il faisait ses études en Inde qu'il a rencontré son âme sœur. Ils se sont mariés en 1981. Elle l'a accompagné à Maurice lorsqu'il a pris la décision de rentrer. «Mon épouse reste toujours à mes côtés.»

Ils ont été notamment motivés par le Diaspora Scheme, introduit par le gouvernement en 2015. Leurs enfants, un garçon et une fille, qui ont la double nationalité, vivent à New York et en Caroline du Sud respectivement. «Il était temps pour moi de revenir et d'être au service de mon pays», insiste cet ancien élève du collège Royal de Port-Louis.

Vinobha Gooriah compte y rester, même s'il souhaite se rendre aux ÉtatsUnis de temps en temps. D'ailleurs, sa belle-fille attend un heureux événement dans les mois à venir. Une autre distinction vient donc s'ajouter à une déjà longue liste: celle d'être grand-père.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.