Angola: Les restes mortels de Quinzinho reposent au cimetière d'Alverca

Lisbonne — Les restes mortels de l'ancien international angolais, Joaquim Alberto Silva (Quinzinho) de Porto et de l'équipe national, décédé le 15 avril de ce mois-ci, victime d'une crise cardiaque, ont été inhumés vendredi, dans le nouveau cimetière d'Alverca à Lisbonne.

Avant l'enterrement, une messe a été célébrée à la paroisse de São Pedro à Alverca, où les diplomates angolais, les membres de la famille, les amis, les collègues et les admirateurs avaient pris part.

Lisant l'éloge funèbre, Amelia Silva, la sœur de Quinzinho, a mis en exergue les qualités d'un homme qui, grâce à ses connaissances et à ses performances dans le sport, a su représenter dignement l'Angola.

Elle a souligné que Quinzinho était toujours un frère présent, un compagnon et aimable avec tous.

Amélia Silva a aussi remercié le consulat d'Angola à Lisbonne ainsi que les personnes présentes pour leur soutien.

L'ancien footballeur angolais, âgé de 45 ans, est le père de Xande Silva, joueur du club anglais de West Ham.

L'illustre disparu avait porté les couleurs des clubs portugais de FC Porto, Rio Ave, Estoril Praia, União de Leiria, Desportivo das Aves, Farense, Alverca, ainsi que de Rayo Vallecano d'Espagne et Recreativo de Cáala et ASA d'Angola.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.