Angola: Formulaires disponibles pour les licences des entreprises de communication

Luanda — Le Ministère de la communication sociale a mis à la disposition des citoyens les formulaires et documents nécessaires à l'enregistrement et à la licence des entreprises de médias et de publicité sur son portail (www.mcs.gov.ao).

En septembre 2018, les médias électroniques ont été invités à régulariser leur enregistrement auprès de ce portefeuille, par l'intermédiaire de la Direction nationale de l'information (DNI), située dans le complexe administratif "Clássicos de Talatona" à Luanda. Dans un communiqué, le ministère de la Communication sociale a déclaré qu'il suivait avec intérêt l'émergence de moyens d'information et de communication, sans toutefois les enregistrer conformément à l'article 69 de la loi sur la presse.

La concession sous licence de l'activité de radiodiffusion et de télévision, de publicité et de médias en ligne fait partie des attributions de cette institution, ainsi que de la structuration des directives, normes et standards de la communication institutionnelle de l'État. En ce sens, entre octobre 2017 et le 31 décembre 2018, le ministère a autorisé sept nouvelles stations de radio, en fréquences modélisées, avec huit autres applications en phase finale de traitement technique et administratif, afin d'attribuer les fréquences respectives.

Ce sont les radios "Kizomba", "Super FM", "Mocidade", "Alfa", "Maria", "Platina Line", toutes de Luanda, et "ISPI" de Huíla, alors que le ministère de la Communication sociale continue à analyser les demandes de licences pour d'autres stations de radio FM et quatre chaînes et stations de télévision.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.