20 Avril 2019

Congo-Kinshasa: La longue attente du premier ministre bloque la formation du gouvernement

En RDC, on est toujours dans l'attente de la formation du premier gouvernement du nouveau président, Félix Tshisekedi. Depuis presque quatre mois, les anciens ministres ne font qu'expédier les affaires courantes. En clair, cette attente s'explique par la mésentente de deux coalitions au pouvoir. Il s'agit notamment, du Front commun pour le Congo (FCC) et du Cap pour le changement (CACH). Ces derniers ne sont pas arrivés à une belle conclusion.

Il faut noter que le nom d'Albert Yuma comme Premier ministre n'a pas été accepté par Félix Tshisekedi. D'où, Joseph Kabila, le parrain du FCC doit urgemment proposer un autre nom au poste du Premier ministre pour que la formation du nouveau gouvernement soit effective. Sinon, c'est le blocage de la part du FCC. Pour le CACH, le Premier ministre qui viendra du FCC doit être une personne qui incarne de bonnes valeurs, capable de s'inscrire dans la vision du nouveau leadership congolais pour l'intérêt du peuple.

Selon deux cadres du FCC qui ont requis l'anonymat, la formation du nouveau gouvernement aura lieu dans quelques semaines. « La formation du nouveau gouvernement aura lieu dans quelques semaines. Les discussions se sont arrêtées au niveau du partage des postes. Mais, je pense que tout devra être décanté pour que le nom du chef du gouvernement soit connu », a expliqué l'un d'eux.

Congo-Kinshasa

Inquiétude au sujet de contrats attribués à l'homme d'affaires Jammal Samih

En République démocratique du Congo (RDC), le président Felix Tshisekedi a visité plusieurs… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Le Potentiel

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.