20 Avril 2019

Sénégal: Le gouvernement fera tout son possible pour éradiquer la peste équine (ministre)

Latmingué (Kaolack) — Le ministre de l'Elevage et des Productions animales, Samba Ndiobéne Ka, a fait part samedi à Latmingué (Kaolack, centre), de la volonté du gouvernement de "tout faire de son possible" pour venir à bout de la peste équine et de la gourme équine, dont des cas ont été détectés dans plusieurs régions du pays.

"Le Gouvernement va tout faire de son possible pour venir à bout de cette épidémie de peste équine et ou de gourme [équine] qui est en train de faire des ravages dans le pays", a notamment déclaré M. Ka qui effectuait une visite à Latmingué où la maladie a décimé des milliers d'ânes.

Le ministre s'est félicité de la mise en place d'un dispositif de lutte, marqué notamment par une séance de consultation et de soin à Latmingué, appelant "toutes les populations à se joindre à la lutte".

Le ministre de l'Elevage et des productions animales a aussi invité les autorités locales à s'impliquer et à ne faire aucune "discrimination par rapport à l'appartenance politique des propriétaires des équidés".

"La politique et le développement sont deux choses distinctes", a-t-il insisté.

Selon lui, "toutes les informations sur le terrain sont rapportées journellement aux services compétents et les autorités savent exactement ce qu'il faut faire pour éradiquer cette épidémie".

D'abord, a-t-il expliqué, "il faut que les cadavres des ânes jonchant les ordures partout dans les villages soient profondément enterrés à défaut d'être incinérés pour éviter une propagation de la maladie".

Samba Ndiobéne Ka a ainsi demandé aux collectivités locales de s'impliquer en mobilisant des tracteurs pour l'opération, promettant l'accompagnement et les conseils avisés de la tutelle.

Pour sa part, le maire de Latmingué, Macoumba Diouf, a fait savoir que cette visite du ministre se justifie par l'ampleur de la maladie qui a frappé plus 300 sujets et fait plus de 1000 morts chez les équidés.

D'après lui, ce sont les principaux animaux de trait des populations rurales qui les utilisent pour leurs activités.

Sénégal

Saint-Louis - Amertume et tristesse chez les supporteurs des Lions

L'amertume et la tristesse dominaient chez les supporteurs des Lions du football venus suivre la finale de la Coupe… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.