Ile Maurice: Profil express - Mohunlall Madhow et Hurrydeo Ramdany

L'ACP Mohunlall Madhow avait posé ses valises au NSS dans les années 90. Il travaillait alors sous le règne de Navin Ramgoolam. Il a eu à plier bagages à l'arrivée du nouveau gouvernement en 2014 pour se retrouver aux Metropolitan Sud et Nord.

Il fera son come-back le 6 septembre 2017 pour remplacer le Deputy Commissioner of Police (DCP) Lockdev Hoolash. Ce protégé de l'Alliance Lepep avait été muté à la Northern Division 24 heures après les incidents à Résidence Barkly. Incidents au cours desquels des membres du gouvernement, dont le Deputy Prime Minister, Ivan Collendavelloo, avaient dû être évacués d'urgence lors d'une réunion avec les habitants de Barkly dans le cadre du projet Metro Express.

Quant à Hurrydeo Ramdany , ce dernier compte 30 ans dans la force policière. Il a débuté à la Special Mobile Force (SMF) où il a passé la majeure partie de sa carrière. Il a aussi été Station Manager pendant trois ans au poste de police de St-Pierre lorsqu'il était inspecteur.

Originaire de Camp-Thorel, il s'est installé à Montagne-Blanche après s'être marié. Il est détenteur de deux Masters, un en Defence and Strategic Studies et un autre, en Strategic Securities Studies ou encore compte un diplôme en droit et science criminelle de l'université de Paris. Il serait aussi proche d'un haut gradé de la police et du pouvoir. C'est après l'arrivée au pouvoir de l'alliance Lepep qu'il a été posté à la cellule anti-terrorisme du NSS soit en janvier 2016.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.