Congo-Brazzaville: Technologies de l'information - Des étudiants se forment à l'outil numérique

En vue de contribuer au développement des compétences, des étudiants venus des différentes facultés ont été formés, du 17 au 19 avril, à « la maîtrise des outils numériques dans le monde éducatif » par l'Agence universitaire de la Francophonie (AUF), au Campus du nouvel espace universitaire francophone de Brazzaville.

Les objectifs généraux de la formation étaient de faire participer réellement les étudiants à la maîtrise de la recherche de l'information sur internet, au développement de l'intelligence collective planétaire ainsi qu' à mesurer leur compréhension individuelle et globale à des moments clés de l'apprentissage.

D'après l'AUF, les technologies de l'information et de la communication pour l'enseignement (TICE) entrent progressivement dans le quotidien de l'apprentissage en raison de l'accès plus ou moins facile à l'internet. « La maîtrise des outils numériques dans le monde éducatif s'intègre davantage à des pratiques pédagogiques déjà anciennes, contribue à renforcer la motivation des apprenants et l'efficacité de l'apprentissage en diversifiant et en enrichissant ces pratiques », a indiqué l'AUF.

Les enseignements ont été donnés par Peter Kidoudou, expérimenté en informatique après avoir bénéficié des formations dans le domaine des TICE. Le formateur a centré son cours sur les nouvelles méthodes d'apprentissage par rapport à la méthode utilisée actuellement dans la vision d'aller vers une université virtuelle. Ainsi a-t-il invité les étudiants à participer aux formations qu'organise l'AUF s'ils veulent comprendre comment fonctionnent les TICE, les plates-formes utilisées dans les universités virtuelles.

Les participants ont été également édifiés sur la typologie des TICE, les nouvelles fonctionnalités et le profil de l'apprenant, etc. Ils ont indiqué que cette formation était la bienvenue car elle a été une découverte pour les uns et un plus à leurs connaissances pour les autres.

Christian Duval Badila, un des participants, a souligné l'importance des cours dispensés pendant la formation qui lui permettront désormais d'accéder aux sources d'information pour produire, manipuler, stocker et transmettre les informations sous différentes formes : vidéo, textes ou images. Selon lui, l'ensemble de ces informations constitue les produits numériques utilisés dans le cadre de l'apprentissage et de l'enseignement.

Une autre étudiante, Thsithiane Taloulou, a renchéri que les enseignements lui ont permis de connaître les sites appropriés, de savoir comment procéder à des recherches ainsi qu'à avoir une banque de données.

De son côté, Juvenu Clarencia Moungouo, étudiante à la Faculté des sciences économiques, a éprouvé une joie immense d'avoir appris la typologie des TICE et leur grande famille, des connaissances en internet dans son domaine, des cours en ligne bien d'autres. « Un grand merci à l'Agence universitaire de la Francophonie de m'avoir fait bénéficier de beaucoup de choses. C'est pour la première fois dans mon parcours scolaire de participer à ce genre de rencontre », a-t-elle dit.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.