21 Avril 2019

Soudan: Nouvelle rencontre annoncée entre militaires et contestation civile

De nouvelles discussions sont prévues entre les nouveaux dirigeants militaires et les leaders de la contestation au Soudan sur le transfert du pouvoir à une autorité civile. C'est ce qu'a annoncé samedi soir un chef de la contestation à la télévision publique à l'issue d'une rencontre avec le Conseil militaire de transition au pouvoir.

Des représentants du mouvement de la contestation populaire ont tenu à communiquer publiquement sur la rencontre qui a eu lieu samedi soir avec les autorités militaires. Ils ont rappelé que l'instauration d'un gouvernement civil était leur priorité, que des négociations étaient en cours et qu'elles se poursuivraient à l'avenir.

Si les manifestants ont obtenu la destitution du président Omar el-Béchir le 11 avril dernier, ils veulent à présent que le Conseil militaire de transition transfère le pouvoir à un gouvernement civil. L'Association des professionnels soudanais, à la tête du mouvement de protestation, travaille à l'élaboration d'une liste de personnalités civiles qu'elle souhaiterait voir prendre en charge les affaires du pays.

Une liste non divulguée pour l'instant mais qui ferait la part belle à des technocrates qualifiés selon des représentants de l'organisation. Alors que les manifestations avaient débuté en décembre pour des raisons économiques, la mobilisation est aujourd'hui éminemment politique.

Soudan

Sud-Darfour reçoit des sièges de MINUAD

Le commissaire de l'aide humanitaire de l'Etat du Sud-Darfour, Dr. Jamal Yousef a décrit la situation humanitaire… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.