Cote d'Ivoire: Insertion professionnelle des jeunes - 30 jeunes formés aux métiers du bâtiment à Ouaninou

Trente jeunes, formés aux métiers du bâtiment, ont reçu à Ouaninou, leurs attestations de fin de formation. C'était le 18 avril 2019, en présence du Boni Kouakou Adolphe, préfet de ladite localité, située à 23 kilomètres de Touba, du Directeur régional de l'emploi jeunes de Man.

Diane Abdramane Gbahou, de "Action Entreprise", l'initiateur, a indiqué que ce projet, dit "Chantier Ecole", financé par l'état ivoirien, entre dans le cadre du "Programme apprentissage dans les métiers du ravalement des bâtiments par 100 jeunes" dans cinq localités du pays afin de faciliter leur insertion socioprofessionnelle.

A l'en croire, deux mois durant, les bénéficiaires, ont appris le métier de la peinture. Mieux, ajoutera-t-il, ces jeunes, ont entièrement réhabilité le groupe scolaire Ouaninou 1,2,3, une école vielle de de soixante-un ans qui, depuis son ouverture, n'avait jamais bénéficié de travaux de réhabilitation.

Dans cette même dynamique, la sous-préfecture, a été repeinte. Afin de pérenniser les acquis, Diane Gbahou, a aidé les promus, à la création de l'entreprise, "Union des jeunes entrepreneurs émergents de Ouaninou". " Vous venez de d'être formés au métier de la peinture. A vous de monnayer ce savoir - faire que vous venez d'acquérir afin d'être autonomes", leur a-t-il conseillés.

Abondant dans son sens, Abbas Bakayoko, Directeur régional de l'emploi jeunes, à fait savoir que plusieurs projets, financés à hauteur de 700 000 Fofana au plus, verront le jour très bientôt au profit des jeunes ivoiriens âgés de 18 à 40 ans. Il a encouragé la jeunesse de Ouaninou à saisir cette autre opportunité en s'inscrivant massivement.

Le préfet, Boni Kouakou Adolphe, pour sa part, à exhorté les jeunes de Ouaninou à la responsabilité en tournant le dos à la facilité et à l'oisiveté. Il a insisté sur le fait que le gouvernement, a initié des actions sociales pour le bien être des populations, jamais réalisées auparavant en Côte d'Ivoire. Affirmant que le département de Ouaninou regorge de nombreuses potentialités naturelles, insuffisamment exploitées. "Il faut donc s'armer de courage pour être independant", a-t-il terminé.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.