21 Avril 2019

Afrique: CAN U17 - L'Angola rejoint le Nigeria en demi-finale

Après deux journées de la Coupe d'Afrique des Nations Total des moins de 17 ans dans le groupe A, toutes les quatre équipes pouvaient se qualifier et l'intensité avec laquelle elles ont engagé la rencontre est le meilleur baromètre de la détermination des uns et des autres à s'inviter dans le carré d'as de la CAN U17 pour prendre part à la prochaine Coupe du monde.

Et dans cette volonté de marquer son territoire dès le début, c'est l'Angola qui a montré ses griffes en se jetant avec sa star Zito dans la bataille dès le coup d'envoi de la partie. A la retombée d'une passe, il déclenche un tir tendu dévié en corner par le portier tanzanien d'une claquette. On ne jouait que la 2ème minute de la partie.

En dépit de cette alerte, la Tanzanie qui doit gagner largement, donne de l'espoir à ses supporters avec l'ouverture du score par Omary Jumanne à la 12ème minute de jeu.

Mais l'Angola a fait vite d'éteindre ce brin d'espoir en égalisant par le défenseur Telson Tomé de la tête cinq minutes plus tard, à la suite d'un corner joué en deux temps et centré par Zito.

Pour conforter leur main mise sur la partie, les Angolais se ruent à l'attaque et le défenseur Omary Jumanne n'a eu d'autre alternative que de faire une faute sur l'attaquant angolais Osvaldo Capemba. Ce dernier se fait justice lui-même en marquant le penalty à la 40ème minute, 2-1 pour l'Angola.

A la fin de la première période, alors que les deux équipes s'apprêtaient à rentrer dans les vestiaires, c'est Agiri Ngoda qui permet aux Tanzaniens de garder encore espoir (2-2).

Mais là aussi, l'Angola refuse d'instiller le doute et c'est l'attaquant David Nzanza qui reprend de la cuisse un centre d'Osvaldo Capemba à la 68ème minute en deuxième période pour reprendre de nouveau l'avantage (3-2).

A la 85ème minute, on se rend la politesse dans le camp angolais avec le 3ème buteur David Nzanza qui dévie de la tête pour Osvaldo Capemba qui bat le portier tanzanien d'un plat du pied pour le quatrième but de la partie.

L'arbitre siffle la fin du match sur cette large victoire (4-2) de l'Angola aux dépens de la Tanzanie.

Dans l'autre match du groupe A, le Nigeria qui a été mené au score par l'Ouganda, s'est repris (1-1) en patron de la poule (7 points) grâce un but de son attaquant Ibraheem Jabaar.

L'Ouganda avait ouvert le score par John Alou.

Réactions

Oscar Mirambo (Tanzanie)

"Je veux d'abord demander pardon au peuple tanzanien après ce gros échec dont je suis le principal responsable. Ensuite, je peux vous assurer que nous avons donné le meilleur de nous-mêmes pour atteindre nos objectifs. Mais rien n'a marché surtout sur le plan défensif où on a été en dessous de tout ou presque. Nous avons eu une bonne préparation mais ça n'a pas été visiblement suffisant dans ce tournoi. Sur mon avenir, je suis employé d'une institution qui se trouve être la Fédération tanzanienne de football et c'est à elle de décider de mon futur. Je suis un technicien et je sais quand on n'atteint pas ses objectifs, on est sanctionné.

Gonçalves Soares (Angola)

"Je rends grâce à Dieu de nous avoir permis d'atteindre cet objectif. Et c'est le fruit d'un travail effectué pendant un an. Notre objectif est atteint, c'est un rêve qui est devenu réalité grâce à un travail énorme. Il y a actuellement une bonne sensation, le sens du devoir accompli. C'est aussi le travail de la Fédération angolaise, des clubs petits et grands. Mais si nous atteint notre objectif, cela ne veut pas dire que nous allons lever le pied et en demi-finale, certainement contre le Cameroun, nous allons donner le meilleur de nous-mêmes pour aller au bout de cette compétition.

Nigeria

Troisième marche du podium pour le Nigeria

Au bout d'un match sans rythme, le Nigeria s'est classé troisième de la CAN, pour la 8e fois, en battant… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: CAF

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.