21 Avril 2019

Soudan: L'Électricité - Mesures pour réduire les coupures électriques pendant le ramadan

Khartoum, 21 avril 2O19 (SANA)- Le Sous-sécuritaire du ministère des Ressources en eau, de l'Irrigation et de l'Électricité, Ing. Hasab Al-Nabi Musa a déclaré que les coupures électriques actuels faisaient partie de la programmation annoncée au début de ce mois, trois jours par semaine, de manière équilibrée, aux secteurs résidentiel, agricole et industriel pendant une période de (5-8) heures pendant la journée le matin et le soir.

Selon Hasab Al-Nabi, dans un communiqué de presse, l'idée de la programmation actuelle signifiait l'équité de la répartition du service, ç'est pour la faiblesse de la production thermique et de la production d'eau, faisant allusion que le ministère avait pris les précautions nécessaires pour réduire les coupures durant le mois sacré du Ramadan.

Il a indiqué que les faibles niveaux du Nil en cette période de l'année au Soudan et en Éthiopie affectaient négativement au niveau de production d'eau, pointant que les ingénieurs et les techniciens s'efforçaient de maintenir l'approvisionnement de manière équilibrée afin d'atteindre la stabilité souhaitée.

Selon le sous-secrétaire Il a prédit l'achèvement des essais de fonctionnement de la ligne de connexion entre le Soudan et l'Égypte, entre Toshki (Égypte) et la vieille ville de Halfa, et que les techniciens organisent l'entrée d'environ 50 MW au cours de la période à venir, tout en prévoyant d'atteindre 300 MW avec l'achèvement de certains aspects techniques, ainsi que les efforts du ministère pour développer le secteur en s'appuyant sur davantage de sources via des énergies alternatives et renouvelables.

Soudan

Salva Kiir invite Riek Machar à "rentrer à la maison"

Sous l'effet de leur rencontre avec le pape François au Vatican, le président sud-soudanais a… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2019 Sudan News Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.