20 Avril 2019

Algérie: Sûreté nationale - Saisie de 44 kilos de kif traité dans différentes wilayas du pays

ALGER - Les services de la Sûreté nationale ont mené dans les wilayas d'Ain Témouchent, d'Annaba et de Ghardaïa, des opération de démantèlement de réseaux de trafic de drogues soldées par la saisie de 44 kilos de kif traité, ont indiqué ces mêmes services, samedi, dans un communiqué.

A Annaba, le service régional de lutte contre le trafic illicite des drogues, "a démantelé un réseau criminel spécialisé dans le trafic de drogues, composé de 3 individus, et saisi 26,5 kg de kif traité destiné à la commercialisation", précise la même source.

Cette opération a eu lieu suite à l'interception d'un camion au niveau d'un point de contrôle, en plein centre ville de Souk Ahras, dont le conducteur a fini par révéler l'identité de ses deux complices.

Dans le même contexte, les services de Sûreté de la wilaya d'Ain Témouchent ont mis fin aux agissements d'un réseau criminel de trafic de drogues composé également de 3 individus, et récupéré 13,750 kg de kif traité.

Exploitant des informations, les services de wilaya de police judiciaire ont mis sur pied un plan qui a conduit à l'arrestation des mis en cause et à la saisie de la quantité de kif traité.

De leur côté, les éléments de la Sûreté de la daïra d'El Ménéa (Ghardaïa) ont procédé à l'arrestation de 3 individus et à la saisie de 3,800 kg de kif traité destiné à la commercialisation.

C'est suite à l'interception d'un véhicule au centre ville de d'El Ménéa à bord duquel a été découverte la quantité de drogue que cette arrestation a eu lieu et une enquête ouverte, précise le communiqué

Algérie

Gaïd Salah, l'apparatchik qui joue au Zorro de la République

Et de 14 ! Les Algériens devraient à nouveau descendre dans la rue ce vendredi 24 mai pour exiger que le… Plus »

Copyright © 2019 Algerie Presse Service. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.