Afrique du Nord: Une Marocaine blessée au Sri Lanka

Une femme marocaine âgée de 38 ans a été blessée dans les attaques terroristes perpétrées dimanche au Sri Lanka, a-t-on appris lundi auprès de l'ambassade du Maroc en Inde.

Hajar A., une hôtesse de l'air travaillant pour la compagnie aérienne saoudienne "Saudi Airlines", a été blessée dans l'explosion d'une bombe dans un hôtel à Colombo qui a fait de nombreuses victimes, selon l'ambassade du Maroc. "A la suite des attaques terroristes au Sri Lanka, l'ambassade du Maroc en Inde, également accréditée au Sri Lanka, a pris contact avec les autorités sri-lankaises pour qu'elles prennent les mesures nécessaires et apportent une assistance à la ressortissante marocaine", précise l'ambassade.

Malgré le couvre-feu décrété au Sri Lanka juste après les attaques, l'ambassade a pu dépêcher au Sri Lanka un représentant accompagné d'un médecin pour rendre visite à la victime marocaine afin d'évaluer son état de santé et de veiller à ce qu'elle reçoive l'aide nécessaire, a ajouté la même source. Sur la base du rapport médical, il a été constaté que l'état de santé de la victime, qui souffre de blessures pas graves et d'un état de choc, n'était pas préoccupant, a indiqué l'ambassade.

Sur demande de l'ambassade, la victime marocaine sera transférée de l'hôpital public vers une clinique spécialisée afin de lui permettre de bénéficier des soins médicaux nécessaires dans de meilleures conditions. L'ambassade a également contacté la famille de la victime pour l'assurer de son état de santé.

Des sources policières sri-lankaises ont annoncé lundi un nouveau bilan faisant état de 290 morts et 500 blessés dans la série d'attaques à la bombe qui ont visé des hôtels et des églises du pays.

Dimanche, en quelques heures, des bombes ont semé mort et désolation dans quatre hôtels et trois églises, en pleine messe de Pâques, en plusieurs endroits de l'île d'Asie du Sud, qui n'avait pas connu un tel déchaînement de violence depuis la fin de la guerre civile il y a dix ans.

Huit explosions au total ont frappé dimanche le Sri Lanka.

La police a annoncé hier qu'une "bombe artisanale" avait été trouvée tard dimanche sur une route menant vers le principal terminal de l'aéroport de Colombo et qu'elle avait été désamorcée avec succès par les forces aériennes sri-lankaises.

L'aéroport reste ouvert sous haute sécurité suite aux attentats.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.