21 Avril 2019

Togo: Interpellation du conseiller spécial de Tikpi Atchadam

Depuis la dernière manifestation du parti national panafricain le 13 avril dernier, les interpellations se suivent. Après l'arrestation et l'embastillement du trésorier et du secrétaire exécutif du parti en milieu de la semaine, c'est au tour du conseiller spécial du président du parti ce week-end.

Ouro-Djikpa Tchatikpi est le troisième responsable du parti national panafricain à être interpellé en moins de 10 jours. Avant son interpellation, Gueffé Nouroudine et Kéziré Azizou respectivement trésorier et secrétaire permanent du parti ont été arrêtés et écroués à la prison civile de Lomé, la semaine dernière.

On leur reproche à eux tous, le non-respect de l'avis des autorités sur les itinéraires que devrait emprunter leur manifestation du 13 avril qui a occasionné la mort d'un jeune homme.

Ces interpellations en série des responsables du parti national panafricain interviennent au lendemain de la marche à laquelle ce parti a appelé pour exiger l'application de la feuille de route de la communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest notamment, les réformes constitutionnelles et institutionnelles et la libération des personnes toujours en détention dans le cadre des manifestations de 2018.

Officiellement, on commente très peu ces interpellations. Dans l'opposition, une vague de solidarité se manifeste envers le parti national panafricain, dont le leader Tikpi Salifou Atchadam vit dans clandestinité depuis plus d'un an.

Togo

Visite du ministre serbe des Affaires étrangères

Ivica Dačić, le chef de la diplomatie serbe, a rencontré samedi à Lomé son homologue togolais… Plus »

Copyright © 2019 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.