Togo: Maintenance et civisme

22 Avril 2019

Lomé s'est doté d'un réseau de canaux de drainage pour évacuer les eaux de pluie et éviter ainsi des inondations. Mais à chaque forte précipitation, des quartiers entiers sont noyés sous plusieurs centimètres d'eau.

La raison ? Les ouvrages sont utilisés par les riverains comme décharges municipales.

Les services techniques de la ville ont lancé en fin de semaine des travaux de curage de grande ampleur. C'est le cas, notamment, sur la lagune d'Amoutiévé.

L'Agence nationale de la salubrité et d'assainissement publics (ANASAP), qui est chargée de ces opérations, invite la population au civisme.

Mais ces appels, maintes fois lancés, sont rarement entendus.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.