22 Avril 2019

Congo-Kinshasa: Maniema - Le centre hospitalier Lumbu-Lumbu équipé de blocs opératoires, don du Japon

Financé à hauteur de 89.174 dollars américains, le projet intitulé « Équipement de blocs opératoires du Centre hospitalier Lumbu-Lumbu en province du Maniema » s'inscrit dans le cadre du don non-remboursable aux micro-projets locaux, contribuant à la sécurité humaine du Japon.

La cérémonie d'inauguration du projet « Equipement de blocs opératoires du centre hospitalier Lumbu-Lumbu en province du Maniema», a été organisée, le samedi 20 avril 2019 à Kindu, chef-lieu de la province du Maniema. C'était en présence de l'ambassadeur du Japon en République démocratique du Congo (RDC), Hiroshi Kirube et le sénateur Augustin Matata Ponyo, président du Conseil d'administration de la Fondation Mapon.

Ce projet a permis la fourniture de trente-huit types d'équipements médicaux chirurgicaux tels que les tables d'opération, les bistouris électriques et les moniteurs. Ceci va permettre à plus de huit mille patients d'être pris en charge chaque année, à un prix convenable et dans les meilleures conditions.

« Vu la vaste étendue du territoire congolais, le développement autonome de chaque région est extrêmement important pour l'essor de la RDC », a fait remarquer l'ambassadeur Hiroshi Kirube. Avant de saluer l'initiative de la Fondation Mapon pour ses diverses activités dans les domaines de l'éducation, de la santé et de l'agriculture, « afin d'améliorer les conditions de vie des habitants de la province du Maniema », a souligné le diplomate japonais.

Pour le Japon, indique Hiroshi Kirube, « le renforcement du système de santé est considéré comme l'un des domaines prioritaires de sa coopération en RDC ». Dans la foulée, il a annoncé que l'importance de ce domaine sera encore soulignée lors de la 7ème Conférence internationale de Tokyo sur le développement de l'Afrique (TICAD 7) qui se tiendra en août prochain à Yokohama, au Japon.

L'ambassadeur du Japon en RDC a ainsi, réitéré l'engagement de son pays à continuer à soutenir activement la RDC dans le domaine de la sécurité humaine. Par ailleurs, il a émis le vœu de voir les équipements médicaux fournis être bien entretenus et utilisés afin que cet hôpital soit le symbole d'un « service médical de haute qualité » pour les habitants de la province du Maniema en général, et ceux de la Ville de Kindu en particulier.

L'Université Mapon doté de deux laboratoires de Chimie et de Physique

Profitant de son séjour à Kindu, l'ambassadeur Hiroshi Karube a participé à une autre cérémonie d'inauguration. Cette fois-ci, il s'agit du Projet d'«Acquisition et installation des Laboratoires de l'Université Mapon ». Lequel projet est également financé par le Japon à hauteur de 669.574 dollars américains, dans le cadre du Fonds de Contrepartie Congo-Japon.

Cet autre projet a consisté à doter de deux laboratoires de Chimie et de Physique de l'Université Mapon d'équipements nécessaires en vue de fournir une formation de haute qualité aux étudiants de ces deux filières.

Il sied de souligner que les projets financés par le Fonds de Contrepartie Congo-Japon ont contribué au développement socio-économique de la RDC, à travers de petits projets communautaires et de grands travaux d'infrastructures tels que l'Institut national de préparation professionnelle (INPP) Goma ou Mbuji-Mayi. Monsieur Karube s'est dit convaincu qu'avec les équipements fournis, les étudiants de l'Université Mapon pourront acquérir des connaissances techniques adéquates afin de faire face à la pénurie de la main d'œuvre qualifiée.

Le diplomate japonais a félicité la Fondation Mapon pour tout le travail accompli et a émis le souhait que ce projet devienne une « preuve de bonnes relations d'amitié et de fraternité » entre la RDC et le Japon.

Congo-Kinshasa

La DGM lance une opération de contrôle des étrangers

Combien d'étrangers y-a-t-il en RDC ? Quelles sont leurs activités réelles ? Combien parmi eux sont… Plus »

Copyright © 2019 Le Potentiel. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.