Cote d'Ivoire: Mes vérités - Simples questions

La semaine qui s'achève a été marquée en Côte d'Ivoire, selon nous, par la présence d'Ivanka Trump, conseillère spéciale du Président des Etats-Unis, pays le plus puissant du monde. Également par le sommet présidentiel sur la santé et une sortie du secrétaire exécutif du Pdci-Rda, Maurice Kakou Guikahué.

Ivanka Trump est arrivée, mardi, en Côte d'Ivoire. Elle est venue prendre part au sommet sur le financement des entrepreneures. Mais aussi renforcer la coopération entre la Côte d'Ivoire et son pays.

Dans une interview qu'elle nous a accordée, elle l'avait déjà dit, "la Côte d'Ivoire est un allié important pour les Etats-Unis". Mais il s'est trouvé des Ivoiriens pour gloser et raconter des sornettes sur cette visite qu'on peut qualifier d'amitié et de travail et qui a été, à tout point de vue, fructueuse pour notre pays.

La Côte d'Ivoire est redevenue une destination sûre. Elle a retrouvé sa place au sein du club prestige des pays qui ont un avenir certain. Depuis 2011, l'on assiste à un défilé des grands de ce monde dans notre pays. Simples questions : Combien sont-ils à avoir foulé notre sol, de 1994 à 1999 ? Combien sont-ils à avoir effectué le déplacement à Abidjan, de 2000 à 2010 ? Que chacun fouille dans sa mémoire.

Jeudi, il y a eu une importante rencontre sur le financement de la santé. Un projet d'investissement de 1 658 milliards de F Cfa a été soumis au gouvernement. Il est vrai que le vice-Président, Daniel Kablan Duncan, a demandé une plus grande implication du privé dans le secteur de la santé. Mais le gouvernement a déjà pris les devants. Une délégation séjourne présentement aux Etats-Unis afin d'acquérir pour nos Centres hospitaliers universitaires et nos hôpitaux généraux, du matériel de pointe.

Le gouvernement s'est engagé à faire baisser le taux de mortalité en Côte d'Ivoire. On apprend, selon une étude, que celle des enfants diminue. Le taux de mortalité infantile (la probabilité pour un enfant de décéder avant son premier anniversaire) est descendu de 112 pour 1 000 naissances vivantes en 1998 à 60 pour 1 000 en 2016. Le taux de mortalité infantilo-juvénile (la probabilité pour un enfant de décéder avant son 5e anniversaire) est descendu de 125 pour 1 000 à 96 pour 1 000 sur la même période.

Le gouvernement s'est lancé dans un ambitieux programme de doter la Côte d'Ivoire de centres de santé, d'hôpitaux généraux et de Chu. Simple question : quel était le programme de santé des deux derniers Présidents de notre pays ? L'un avait construit des centres de santé, mais attendait qu'on approche de 2000 pour procéder à leur inauguration. Un projet à but électoraliste donc. L'autre a piétiné le dossier du Chu d'Angré préférant, avec les membres de son clan, carotter les 100 milliards de FCfa destinés à sa réalisation.

En début de semaine, peut-être pour répondre au président du Sénat, Jeannot Ahoussou Kouadio, qui avait appelé les chefs traditionnels de Daoukro à œuvrer à un rapprochement entre Alassane Ouattara et Henri Konan Bédié, Maurice Kakou Guikahué affirmait : "Le président Bédié n'est en palabres avec personne... Un Pdci à la disposition du Rdr, nous n'en voulons pas. Que les gens cessent de traumatiser les militants". Simple question : Guikahué préfère-t-il pousser le Pdci-Rda dans les bras du Front populaire ivoirien, de Laurent Gbagbo qui a adopté une posture irrévérencieuse devant Félix Houphouët-Boigny ?

Dans une interview à un confrère, Emile Ebrottié, ancien communicateur d'Henri Konan Bédié, a présenté l'état d'esprit qui règne actuellement au Pdci-Rda: "Aujourd'hui, le Pdci-Rda repose sur une zone que les gens appellent Zone Zadi dont la mission est de rapprocher le Pdci-Rda du Fpi". C'est vrai qu'en politique, il n'y a pas d'alliance contre-nature, mais nous pensons qu'il existe tout de même des alliances naturelles.

N'est-il pas plus facile pour des gens qui se réclament d'une même idéologie de s'entendre que de tomber dans une plateforme hétéroclite qui nous ramènera aux échanges entre habitants lors de la construction de la tour de Babel ? Lesquels n'étaient rien d'autre que des dialogues de sourds.

Il faut que des anciens comme Camille Alliali et Laurent Dona-Fologo se prononcent. Félix Houphouët-Boigny aurait-il accepté une alliance avec Laurent Gbagbo ou toute autre composante du Fpi ? Lui qui voulait deux grands blocs comme aux Etats-Unis. D'un côté, des hommes de droite, de l'autre, des personnes de gauche.

Profitons du week-end pascal, de la résurrection du Christ pour faire un aggiornamento nécessaire afin de parachever, ensemble, la reconstruction de la Côte d'Ivoire. Joyeuse fête de Pâques pour les uns et Pâquinou yo fê pour les autres. Attention sur les routes !

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.